Archives par mot-clé : peter peter

Nouveaux coups de cœur musicaux à connaitre absolument ! #16

Tous les mois, on revient vous aérer la tête de nouvelles sonorités à écouter absolument. Ce sont nos découvertes, nos orgies d’oreilles. Et c’est sur Efflorescence Culturelle que ça se passe.

Yuksek

YuksekA notre avis, ce n’est pas pour rien que le magazine Rolling Stone a élu « Sweet Addiction », morceau de la soirée du 5 juillet. Il parait évident que la nouvelle sortie de Yuksek, alias Pierre-Alexandre Busson, est un événement. Comme d’habitude, le Rémois de 39 ans enchaîne les collaborations (Her, Monika) comme il avait su faire en remixant Katy Perry, Gorillaz, Kostrok (dans la BO du film « Les Combattants ») et Brigitte (« A bouche que veux-tu », un morceau horrible devenu cool dès lors qu’il l’a remixé).  Son EP : un must de l’été, inévitablement.

Continuer la lecture de Nouveaux coups de cœur musicaux à connaitre absolument ! #16

Ce qu’il ne faudra pas rater en 2014

France de Owlle, sortie 20 janvier 2014.

Il a juste suffi d’écouter Ticky Ticky, rythmé par l’alarme qui sonne chaque mercredi du mois, pour être émerveillé par Owlle. La sortie imminente de son premier album sobrement et majestueusement nommé France, hommage à son pays pourrait être la perle du début de l’année 2014. Son second single Don’t Lose It en est la preuve.

As Animals de As Animals, sortie 27 janvier 2014.

I See Ghost (Ghost Gunfighters) doit encore résonner dans nos têtes. Le premier album du groupe français est sans conteste un bijou qu’il faudra posséder pour passer un bon début d’année 2014. Pour attendre, découvrez leur nouveau titre du nom de leur groupe et de l’album As Animals.

Peroxide de Nina Nesbitt, sortie 17 février 2014.

A tout juste 19 ans, cette jeune écossaise sort son premier album regroupant quelques titres de ses différents EPs. Peroxide sera l’occasion de découvrir un duo avec le groupe qu’on ne présente plus Kodaline sur Hold You.

The News From Nowhere de The Hoosiers, sortie 03 mars.

Le troisième album The News From Nowhere marquera le grand retour du groupe britannico-suédois de pop/rock, The Hoosiers. Pour alimenter cette attente interminable sachez deux choses. Un, leur premier single Somewhere In The Distance est disponible et il est possible pour vous de le pré-commander sur leur site web.

Glorious de Foxes, sortie 03 mars.

Après ses collaborations avec Zedd, Rudimental et Fall Out Boy, Louisa Rose Allen, alias Foxes s’apprête à nous livrer pour le mois de mars son premier album du nom de Glorious. Déjà en précommande sur son site officiel, l’album sera l’occasion de découvrir ses différents singles comme Echo, Youth et White Coats ainsi que son tout nouveau Holding Onto Heaven.

Sweet Disarrey de Dan Croll, sortie le 10 mars 2014.

A la simple écoute de son dernier single Home, de In/Out ou encore Compliment Your Soul, Dan Croll nous prouve grâce à son univers complexe et envoutant que son premier opus sera un atout dans votre collection de CDs.

Mikky Ekko et son premier album.

Ce nom doit vous dire quelque chose, c’est lui qui en 2013 a collaboré avec Rihanna sur son propre titre Stay. L’année 2013 aura été riche pour lui avec la sortie de son ep Tracks, son single Kids et la présence de l’un de ses titres – Place For Us – dans la bande originale de Hunger Games 2. Son premier album semble approcher à grand pas, il ne nous reste plus qu’à connaitre la date de sortie et faites qu’elle ne tarde pas.

Thomas Azier et son premier album, courant janvier 2014.

Protégé de Woodkid, collaborateur de Stromaé pour son dernier album Racine Carrée, ce néerlandais basé en Allemagne et produit en France a des chances d’être une révélation de l’année 2014 avec son futur album dont la date et le nom restent encore un mystère même si le mois de janvier a été mentionné il y a plusieurs mois. Pour l’instant nous ne pouvons que nous consoler à l’écoute de ses deux EPs Hylas 001 et Hylas 002 ainsi que son single Ghostcity.

D’autres albums sont prévus en 2014, des pépites avant l’heure comme Une Version Améliorée De La Tristesse du canadien Peter Peter (sortie le 03 février), The Rainbow du français Corson, le second album de Clare Maguire, les premiers du groupe français Isaac Delusion, du britannique Sivu, et du groupe Christine And The Queens puis peut-être le second de l’américain Eli Lieb.

Peter Peter, la feuille manquante au trèfle à 4 feuilles

Un tourbillon, pris dans un torrent romantique, c’est dans ce sentiment-là que je me sens après l’écoute du second album de Peter Peter. La magie et le sentiment sont soigneusement mélangés dans le chaudron d’une sorcière-fée. Son nouvel album est prévu pour le 24 février 2014, et avant ça je me dois de vous faire découvrir l’artiste que tous les Canadiens s’arrachent, peut-être à cause d’un sort lancé par la voix suave à la première écoute de la première piste, Une Version Améliorée De La Tristesse.


A ce titre, démons, libellules et feux follets nous invitent au bal des lycanthropes. On y voit quelques têtes couronnées qui tentent de laisser transpercer leurs cœurs cruels à l’écoute de la mélancolie du jeune canadien. L’obscurité et le monde imaginaire truffés de monstres sont les deux thèmes majeurs. Ils alimentent son romantisme et parfois le nôtre. Ils divaguent autour d’un Réverbère et observe les sirènes dans Les Chemins Etoilés. Il est implicite que Peter Peter ne chantera jamais le bonheur. Ses histoires d’amour semblent toutes vouées à l’échec, parce qu’il est un dépendant affectif comme il l’a mentionné avec humour dans une interview. Ses prétendantes le rejette, le fonde dans un sol mouvant ou c’est lui qui les repousse « tu m’attrapes, je t’échappe ». Cet album nous dévoile toutes les ombres du sentiment, de l’attachement, de la peine mais surtout de la difficulté de la relation amoureuse. Il cherche à calmer les larmes par la chanson « j’apprendrai ta chanson préférée pour savoir comment te consoler » mais c’est la douleur qui prime, souriant perfidement.


Une Version Améliorée De La Tristesse c’est un voyage féerique, imprégné de romantisme pop illuminé de guitares, de violons et même de saxophone. C’est une chance pour moi de vous faire découvrir quelques traits particuliers de cet album qui pourrait faire l’effet d’une bombe début 2014. Alors pour l’instant je vous invite à tomber sous le charme de son premier single homonyme et du second Carrousel. La révélation francophone portera fièrement ce nom: Peter Peter.