6

« Ma famille m’a fait venir ici. Mais je déteste ça. Je ne trouve pas de travail parce que j’ai un accent très prononcé. J’étais assistante manager dans un grand magasin de bijoux en République Dominicaine. Ici, je nettoie des tables. Là-bas, nous avions une grande maison. Maintenant nous vivons dans un petit appartement. Si j’étais chez moi en ce moment même, je serais dans un bon restaurant sur la plage, à rire avec mes amis. Je ne serais pas assise sur un banc, à essayer d’apprendre l’anglais. Là-bas, j’étais une princesse. Ici, je suis une immigrée, une servante. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.