Archives par mot-clé : Naâman

Les couleurs du reggae dans la voix de Naâman

Le chanteur normand, davantage conquis par les vibes jamaïcaines, a insufflé un vent chaud samedi 4 juillet, sur la grande scène de Bobital. On vous raconte.

Continuer la lecture de Les couleurs du reggae dans la voix de Naâman

On était à la 47e édition du festival Rock N Solex à Rennes

Rock’n Solex est le plus vieux festival étudiant de France. Organisé chaque année par les élèves de l’INSA de Rennes (École d’Ingénieurs Généraliste), c’est un festival  de trois nuits de concerts ainsi qu’un fest-noz ; le tout accompagné de mythiques courses de Solex. Chaque soir le festival attire environ 4500 personnes. Cette année, du 7 au 11 mai, le festival a pu accueillir de jolies perles telles que Alborosie, Jabberwocky, Digitalism ou encore Clara Moto. Si ces noms ne vous disent toujours rien, sachez que le festival a déjà accueilli sous ses chapiteaux Rone, Yuksek, Stupeflip, Kavinsky, Fatals Picards ou encore Kill The Young. Diversité, on t’adore.

Continuer la lecture de On était à la 47e édition du festival Rock N Solex à Rennes

Naâman et Ky-Mani Marley ont enflammé Saint-Avé

Naâman et Ky-Mani Marley étaient de passage hier, dans la ville de Saint-Avé à l’Echonova (Morbihan). Ils étaient accompagnés de Fatbabs et de Promising Crew.

L’image de « fils du plus grand Reggaeman » lui colle à la peau. En effet, Ky-Mani est le fils de l’icône du reggae Bob Marley, et ce dernier ne cesse de l’influencer dans ses compositions musicales. C’est donc en partant sur les traces de son père que Ky-Mani Marley et sa musique aux sonorités oscillant entre reggae, dub et hip-hop s’est essayé à conquérir le monde.

Et ça a plutôt bien marché, vendredi 01 février l’artiste était en tête d’affiche de la salle de l’Echonova et a parfaitement rempli son objectif, il a réussi à faire bouger tout son public, même les plus réticents ! L’artiste a majoritairement repris des titres phares de son père tels que No woman no cry, One Love (People get ready) ou encore Is this love.

Danakil s’est déjà produit dans la salle à Saint-Avé et a remporté un franc succès, ce dernier concert vient de confirmer la place grandissante du reggae et de son succès à l’Echonova.

A ses côtés, en première partie s’est illustré le « jeune espoir » du reggae français, Naâman qui vient d’ailleurs de sortir son tout nouveau single Smoke Tricks. Gageons que ce dernier et son producteur beatmaker Fatbabs auront un avenir musical prometteur…

Vous pouvez venir voter pour l’album Deep Rocker de Naâman aux victoires du reggae 2013 !