Archives par mot-clé : lorde

Lorde ressuscite les eighties avec « Melodrama »

Si vous êtes passés à côté de « Pure Heroine », il y a quatre ans, il est peut-être encore temps de vous rattraper. La jeune néo-zélandaise, du haut de ses vingt ans, continue de bouleverser la scène pop avec ses textes poétiques, sa voix enchanteresse et confirme que ce premier album était loin d’être une simple fulgurance.

Continuer la lecture de Lorde ressuscite les eighties avec « Melodrama »

Les portraits d’artistes de Daria Hlazatova

Jeune artiste ukrainienne, Daria Hlazatova perce dans le monde de l’art grâce à ses portraits de chanteurs  et d’acteurs populaires. Ses dessins au stylo et ses collages sont très appréciés et seront exposés à l’Arch Enemy Gallery de Philadelphie en collaboration avec le Prisma Collective. Entre  Lorde et David Lynch, en passant par Paloma Faith et le mythe d’Orphée et d’Eurydice, un champ immense de créativité est à explorer.

Continuer la lecture de Les portraits d’artistes de Daria Hlazatova

Festival We Love Green : troisième round

Fin mai, au Parc de Bagatelle, se tiendra la 3ème édition du festival vert, le 31 mai et 1er juin, avec un line up tout aussi frais. Lorde, London Grammar, Foals, Little Dragon… Tout ce qu’on aime ! Mais c’est quoi au juste le We Love Green Festival ?

Continuer la lecture de Festival We Love Green : troisième round

Broods, sur les pas de Lorde

Une voix suave, un univers sombre et attirant.

C’est cette signification que l’on pourrait attribuer au premier EP Broods issu du duo Broods d’un frère et de sa sœur néo-zélandais, originaire d’Auckland. C’est une réelle surprise. Leur touche électro accentuée par la fragilité de Georgia Nott et la trame sonore électro-romantique m’attirent, pris dans une toile ténébreuse aux vibrations pérennes. Sleep Baby Sleep et Coattails pourront vous faire penser à quelques pistes de l’album Don’t Look Down de Skylar Grey tandis que Never Gonna Change vous rappellera les différents titres d’AlunaGeorge. Mais Pretty Change vous révélera la magie de ce duo par la présence de la voix masculine de Caleb. Ce premier EP coproduit avec Joel Little n’a rien à envier à sa précédente collaboration avec Lorde sur l’album Pure Heroine. Certes l’ambiance électro est similaire mais les frère et sœur Nott ont beaucoup à nous faire découvrir grâce à ce remarquable premier EP intitulé Broods.

______

Facebook

Twitter

______