Archives par mot-clé : indé

So Long, See You Tomorrow : le retour clinquant des princes de Bombay Bicycle Club

Bombay Bicycle Club, aujourd’hui nom référent de la scène indie rock anglaise, a su se constituer son public français au fil de ses dernières années. Et pour cause, difficile de rester indifférent à la voix si singulière de Jack Steadman. En trois albums, le groupe londonien nous raconte mille et une histoires, toujours avec poésie et sincérité. Autant dire que pour le quatrième, le défi était bien là.

L’album annoncé pour début février se fait attendre et laisse échapper quelques bribes de son univers dès la fin de l’année 2013. Le groupe nous tease avec les très mélodieux Carry Me, Luna et un peu plus tard, It’s Alright Now. Il n’y a plus aucun doute, le groupe est de retour avec de nouveaux sons et de nouvelles directions, tout ça illustré par un sublime artwork, très catchy et différent des visuels des précédents albums.

So Long, See You Tomorrow, c’est l’histoire de ruptures orageuses, de longs adieux sur un quai de gare, de retrouvailles poignantes. C’est Overdone qui donne le départ, avec des voix en demi-teintes mais un riff entêtant. Je suis là, absorbée et inspirée, déjà sûre d’en faire mon morceau préférée. Les morceaux s’enchaînent et jouent aux montagnes russes, du très touchant mariage des voix sur Home By Now aux touches orientales de Feel. Mon coup de cœur revient à Eyes Off You, ce piano-voix surréaliste dont la dernière note nous fait retenir notre souffle.

Une ligne de basse qui prend aux tripes, des textes plein d’images et la boucle est bouclée. Le voyage est intense et vertigineux, et pourtant nous invite à revenir très vite. Si le public français reçoit cet album avec pudeur et réserve, nos amis d’Outre-Manche, eux, sont toujours enthousiastes et passionnés, et je me place certainement de ce côté.

Bombay Bicycle Club – So Long, See You Tomorrow

Sous le label Island. Sorti le 03 février 2014

SiteFacebookSoundcloud

La playlist de la semaine avec MARQUEES

Régulièrement vous seront proposées des playlists de groupes français. Car oui, ce que nous écoutons nous reflète, et en tendant l’oreille vers ce que ces artistes apprécient nous découvrirons la diversité musicale qui compose ces artistes en herbe. C’est donc en tant qu’enquêtrice que je pars demander à plusieurs artistes leurs musiques du moment. Et quoi de mieux que d’apprendre ce que notre groupe préféré écoute ? Dis moi ce que tu écoutes et je te dirai qui tu es. Attention, surprise !

Cette semaine je vous propose la playlist du groupe Marquees !

Fraichement débarqué des petites salles Nantaises, Marquees de par ses quatre membres, commence à botter les scènes de ses sabots. Fondé en 2011, le groupe a rapidement tourné dans sa région d’origine en foulant la salle du Ferrailleur dans laquelle ils vont d’ailleurs retourner. Ils y feront la première partie de As Animals dont on vous avait parlé en quelques mots.

Il y a un an, le quatuor Nantais sortait son premier EP 4 titres enregistré entre Nantes et Paris et ce, grâce à un accompagnement de SUR-qualité, j’ai nommé Florent Livet (Phoenix, The Rapture…) et Jean Paul Romann (Lo-Jo, Tinariwenn). Un EP qui amorce une suite de concerts et qui annonce la couleur spatiale et disco rock des arrangements de l’opus. Puis c’est la brocante: sons analogiques, c’est le retour des vieux claviers qui nous amènent à revisiter les vieux films de science-fiction pour les nostalgiques. Marquees signe donc un pacte avec un public rongé par l’amertume du temps qui passe. Sans oublier la conquête d’un public plus jeune dans laquelle le groupe se lance en rajeunissant de composition en composition les références et les inspirations musicales. Voilà, à retenir, Marquees c’est avant tout le goût de l’éclectique. Je vous conseille donc de vous approprier leur dernier EP, mention spéciale pour Disco Parade qui groove très fort.

Roscoe – Enemies

As Animals – I See Ghost (Ghosts Gunfighters)

Die By The Drop – The Dead Weather

Orval Carlos Sibelius – Asteroids

Junip – Line of Fire

______

Site

Facebook

______

Prochaines dates :

14.03.14 – La Dame de Canton – Paris (75)

15.03.14 – Festival Festi’Vital – Saint Viaud (44)

20.03.14 – Festival de l’Environnement – Rennes (35)

29.03.14 – Le Ferrailleur w/ As Animals – Nantes (44)

Balbec et son rock ultra coloré

Balbec ça sonne les années 90 du rock indépendant, Balbec ça sonne l’énergie conjuguée aux Pixies, cependant Balbec sonne injustement encore inconnu. Pourquoi Balbec d’ailleurs ? Ville imaginaire en lien avec la célébrissime ville touristique connue sous le nom de Cabourg dans le Calvados, Balbec est imaginé par Proust dans son livre A la recherche du temps perdu. Alors y a t-il référence ? Balbec ont-ils la possibilité de nous faire planer, nous plongeant dans le même univers dont Proust sait tirer les ficelles ? A première vue, on dirait que oui.

Continuer la lecture de Balbec et son rock ultra coloré