Archives par mot-clé : dream pop

Heliums : le coup de classe de la pop française

Il est de ceux qui vont prochainement compter sur la scène de la pop française : Heliums, le projet de Baptiste et Sarah, un duo d’amoureux tant dans la fiction musicale que dans la réalité.

Continuer la lecture de Heliums : le coup de classe de la pop française

Daniel Land, cœur battant de la pop anglaise

Les fans de Sigur Ros et de A-ha aimeront à coup sûr la musique accrocheuse de Daniel Land. Il est à la dream pop (un sous-genre de la pop au caractère aérien et rêveur) ce que Mozart est au concerto. Continuer la lecture de Daniel Land, cœur battant de la pop anglaise

Groupe à suivre : Empathy Test, les anglais branchés de Londres

Découverts sur Twitter, espace où ils mènent une campagne de promotion assidue, on a trébuché et on s’est acclamé devant le son de deux meilleurs amis londoniens qui jouent sous le pseudonyme d’Empathy Test. Détail.

Continuer la lecture de Groupe à suivre : Empathy Test, les anglais branchés de Londres

Ninety’s Story joue pour Efflorescence Culturelle

On vous les présentait en début d’année sur Efflorescence Culturelle. Les jeunes niçois Ninety’s Story nous ont offert avec joie et plaisir quelques minutes. C’était en mars, à la MJC Picaud à Cannes. La rédaction est fière de vous les présenter en exclusivité et en images.

Continuer la lecture de Ninety’s Story joue pour Efflorescence Culturelle

A New-York, entre Björk et James Blake : Yaarrohs

Plus les noms sont étranges, plus la magie opère. Yaarrohs, cette jeune New-Yorkaise installée à San Francisco, entre dans le monde de la musique avec un premier EP aux accents mélodieux et dévorants. Continuer la lecture de A New-York, entre Björk et James Blake : Yaarrohs

La lumière froide de Cardinale

Deux ans après leur premier clip Orsen, les rennais de Cardinale sont de retour avec un EP du même nom. Trois titres sous forme d’une course effrénée qui va nous conduire au plus profond de l’univers froid et rêveur du groupe.

Continuer la lecture de La lumière froide de Cardinale