Archives par mot-clé : découverte

Marie-Flore : découverte

Le premier réflexe, quand vous écrivez pour présenter un nouvel artiste, est de le comparer à d’autres. Peut-être parce que c’est plus simple, qu’on a l’impression qu’ainsi le lecteur voit mieux de quoi on veut parler, qu’il situe mieux l’univers musical du groupe, du chanteur, du musicien qu’on lui présente. Pourtant, chaque artiste à son propre univers musical et si certains trouvent les comparaisons à leurs aînés flatteuses, d’autres n’aiment pas être ainsi comparés alors qu’ils ont leur propre son.

L’artiste d’aujourd’hui est Marie-Flore. On pourrait décrire le son de sa musique comme à la fois intimiste et emporté. Écorché et envoûtant. Lancinant et chargé d’émotions. Les Inrockuptibles parlent de « claviers crépusculaires et de guitares rageuses. » Si on devait comparer et citer des noms, on parlerait de PJ Harvey, London Grammar ou sur un titre tel que ‘Feathered with Daggers’ on pourrait penser à Florence Welch (dans Florence + The Machine), même si les deux voix n’ont pas la même puissance, celle de Marie Flore sussure tout en transmettant des émotions et des mots. Sur son site Internet on cite également « les références qui agissent pourtant en sourdine. Black Rebel Motorcycle Club, The Brian Jonestown Massacre… »

Mes coups de cœur vont aux chansons ‘By the Dozen’, ‘Waste of Time’ et ‘Feathered with Daggers’ qui est également le nom donné à son nouvel EP sorti en avril dernier.

Laissez-vous emporter par l’univers de Marie Flore, savourez, sans modération.

_________________

Suivre Marie-Flore sur les réseaux sociaux:

Facebook

Twitter

_________________

Son du moment: John Newman – Love Me Again

J’ai découvert cette musique hier dans la soirée pendant que je m’occupais (ou m’ennuyais, c’est selon) à zapper sur les chaines de ma TV.

Continuer la lecture de Son du moment: John Newman – Love Me Again

Interview avec Timothy Jackson Scott

Some days, you are just wandering on the Internet, looking for new music to listen. For the past few years, the number of musicians and bands who use the Internet to get through has been increasing; it’s marvelous to think that, in theory, everybody can launch his/her carreer on the web.
There are lots of artists and bands so we listen, listen and listen again until we find a sound, a tune, lyrics that catch our attention and we eventually have an online musical crush.
Timothy Jackson Scott is one of those talents you can find on the Internet. He accepted to answer my questions and he talks about his music, his inspirations and his wishes for the future.

Il y a des jours, comme ça, où vous errez sur Internet à la recherche de musique à écouter. Ces dernières années, les groupes s’aidant du web, des sites et des réseaux sociaux pour se faire connaître a littéralement explosé. C’est un peu magique de se dire que, théoriquement, n’importe qui peut se lancer sur la toile.
Il y a beaucoup de groupes et de musiciens et on écoute, écoute et écoute encore jusqu’à trouver quelque chose qui nous plaît. Et parfois, on tombe sur une chanson, un son, une voix pour laquelle on accroche.
Timothy jackson Scott est l’une de ces découvertes dont regorge Internet. Il a accepté de répondre à nos questions et nous parle de sa musique, de ses inspirations et de ses espoirs pour le futur.

tjs

Continuer la lecture de Interview avec Timothy Jackson Scott

Duellum, la pop sous les cocotiers

Vous avez dit Duellum ? Le nom du 35e poème figurant dans le recueil des Fleurs du Mal du feu poète Baudelaire ? Dans le mille. Continuer la lecture de Duellum, la pop sous les cocotiers