Archives par mot-clé : critique

Le festival de Cinéma Indépendant Américain de Deauville en 6 films

Célèbre pour ses planches et ses parasols multicolores depuis le début des congés payés, Deauville attire toujours les parisiens mais aussi les stars du grand écran, surtout en septembre, pendant le festival de Cinéma Indépendant Américain. « A precious moment for all cinema lovers » ?

Continuer la lecture de Le festival de Cinéma Indépendant Américain de Deauville en 6 films

De l’amour sous un Soleil de Plomb

Des histoires d’amour portées par des corps aux peaux brûlées par le soleil, et qui s’aiment encore et toujours, comme un cercle sans fin ; Soleil de Plomb est un long métrage fragile, à découvrir ! Continuer la lecture de De l’amour sous un Soleil de Plomb

Five : une fille et quatre garçons dans le vent

Qu’est ce que l’amitié ? Une belle histoire, d’après Five, un film aux couleurs pop – avec son jaune éclatant à l’affiche – à la fois drôle et touchant mais surtout quelque peu déjanté. Même si l’amitié semble être universellement une belle valeur, la vraie question à laquelle le film tentera de répondre à partir du 30 mars en salle, ce serait plutôt : jusqu’où peut-on aller par amitié ? Continuer la lecture de Five : une fille et quatre garçons dans le vent

Stream of Doubts : Dix minutes de réflexion sur le cinéma

Difficile de trouver sa place parmi tout le reste lorsqu’on est un court métrage indépendant et auto-produit. Même avec de très bonnes idées, du talent et de la passion, il semble être toujours compliqué d’être visible et d’exister. Un peu comme une quête existentielle, Stream of Doubts suit ses personnages et cherche aussi sa place dans le cosmos.

Continuer la lecture de Stream of Doubts : Dix minutes de réflexion sur le cinéma

Divergente 2 : une rébellion bien molle

L’adaptation du deuxième tome de la saga best-seller est enfin arrivée sur nos écrans. Si le premier volet avait des raisons de nous réjouir, Divergente : l’insurrection ne nous donne même pas envie de voir la suite.

Continuer la lecture de Divergente 2 : une rébellion bien molle

Gone Girl, méfiez-vous des apparences

L’incontournable réalisateur David Fincher récidive en 2014 pour nous offrir un thriller magnétique et envoutant qui frôle la perfection. Bien que Seven, Fight Club ou encore The Social Network suffisaient à considérer le génie de ce réalisateur qui excelle dans l’art de la mise en scène, Gone Girl forme juste la cerise sur le gâteau. Continuer la lecture de Gone Girl, méfiez-vous des apparences