Archives par mot-clé : bobital

Famille Chedid : le talent se transmet de génération en génération

La famille Chedid, c’est l’ambiance familiale garantie dans un festival comme Bobital qui compte réunir toutes les tranches d’âge. Pari réussi ?

Continuer la lecture de Famille Chedid : le talent se transmet de génération en génération

Retour gagnant pour Bénabar sur la grande scène de Bobital

A chaque festival sa bonne surprise. Cette année, il s’agit de Bénabar !

bénabar bobitalVingt ans de carrière derrière lui et un passage par Bobital dix ans auparavant. Le public est toujours là, sous le soleil et prêt à chanter les paroles du chanteur que l’on connaît tous. Accompagné sur scène de huit musiciens talentueux, Bénabar joue aussi piano et guitare. Les cuivres mettent une ambiance phénoménale et dans le public se mélange toutes les générations, qui dansent et chantent le concert à peine commencé.

bénabar bobitalCe qu’on apprécie particulièrement dans la setlist de ce jour, c’est l’alliance parfaite des morceaux du début et des récents, en passant par les tubes (« Dis-lui oui », « Quatre murs et un toit », « L’effet Papillon », « L’agneau »…) Aussi, l’humour n’est pas présent que dans les paroles du chanteur, mais également entre chaque chanson où il rit avec son public et où les musiciens offrent de vraies chorégraphies apprises et retenues par cœur.

bénabar bobital liveMention spéciale pour Bénabar qui listera toutes les personnes qui travaillent avec lui (une à une !) en demandant au public de les applaudir. De la régie son au chauffeur de bus, en passant par les techniciens, personne n’est oublié. Une belle preuve d’humilité pour cet artiste populaire bien ancré dans la chanson française. Cela permet de conclure le spectacle avec un sourire aux lèvres de la plupart des festivaliers.

Camille Gicquel

Les couleurs du reggae dans la voix de Naâman

Le chanteur normand, davantage conquis par les vibes jamaïcaines, a insufflé un vent chaud samedi 4 juillet, sur la grande scène de Bobital. On vous raconte.

Continuer la lecture de Les couleurs du reggae dans la voix de Naâman

Quand Bobital dévoile les indés français

Bobital, c’est aussi l’occasion de dénicher des artistes émergents, ou que l’on connaissait moins.

Continuer la lecture de Quand Bobital dévoile les indés français

Bobital : et du côté des festivaliers, ça se passe comment ?

Bobital ne nous a pas donné accès au camping festivaliers, mais on voulait quand même avoir le ressenti des festivaliers. Du coup, on s’est promené un peu dans le public et on a recueilli les impressions de quelques personnes.

Continuer la lecture de Bobital : et du côté des festivaliers, ça se passe comment ?