Archives par mot-clé : 80’s

Live Report: 4 jours aux Francofolies de La Rochelle

Les Francofolies ont fêté leur 30 ans et pour cet anniversaire le festival rochelais vient de battre son record de fréquentation, édition qualifiée par le directeur Gérard Pont comme étant « la meilleure (…) de l’histoire des Francos« . Il y a de quoi, avec autant de concerts et d’artistes variés, passants de titres francophones comme anglo-saxons, hispaniques, les spectateurs allaient forcément venir à la fête comme des abeilles envieuses de différentes pollens pop, folk, hip-hop, rap, etc. On a butiné, nous les 130 000 spectateurs.

Continuer la lecture de Live Report: 4 jours aux Francofolies de La Rochelle

[LIVE REPORT] Le Rock Dans Tous Ses États : ce qu’on en retient

Vendredi 27 et samedi 28 juin dernier, nous étions à la 31ème édition du festival à Évreux, Le Rock Dans Tous Ses États.

Continuer la lecture de [LIVE REPORT] Le Rock Dans Tous Ses États : ce qu’on en retient

L’ex-batteur de Charlie Winston sort son deuxième album

Le niçois Medi, ancien guitariste d’Emilie Simon (synthpop) et batteur de Charlie Winston s’émancipe avec la sortie de son deuxième album.

mediDès la première lecture du nouvel album One Is Not Enough, on est frappé par le ton semblable à celui de Lenny Kravitz. Bien que cette similitude est indéniable, Medi a une empreinte bien à lui, intemporelle et pop.

Continuer la lecture de L’ex-batteur de Charlie Winston sort son deuxième album

Les Francofolies de 2014: ce qu’on en retient

Les Francofolies fêtent leur 30 ans cette année. Pour cette occasion, le festival et la ville de La Rochelle ont concocté différents événements à ne pas manquer sous aucun prétexte. Concours de vidéos pour souhaiter un joyeux anniversaire aux Francofolies qui se terminera le 27 mai et permettra au gagnant de toucher le gros lot; des expositions au cœur de la capitale de la Charente-Maritime et le jour de l’inauguration de grands noms de la chanson française participeront au Concert des 30 ans sur l’esplanade de Saint Jean d’Acre: Alain Souchon, Michel Jonasz, Bénabar, Christophe Willem et bien d’autres. Mais dans cette nouvelle édition des Francofolies, de nouveaux artistes sont à découvrir. Le SFR jeunes talents permettra à ses dix lauréats et d’autres artistes de présenter leurs titres au Village Francofou, nous en viendrons en détail, tandis que les différentes salles de concert nous feront apprécier des jeunes français et artistes francophones, Canadiens et même Kadebostaniens. Plus de 100 concerts sont à prévoir, avec ou sans le soleil charentais, ces 5 jours promettent de bons jours à la musique.

Continuer la lecture de Les Francofolies de 2014: ce qu’on en retient

INTERVIEW : H.M Hammarin, marin des vagues pop

C’est un phénomène, ce jeune chanteur suédois a de quoi vous faire rire et surtout vous taquiner avec ses multiples titres aux influences pop et parfois eighties. Avec sa longue frange couleur noisette sur le côté, son énorme front et sa mâchoire dansante, Hans Mattias Hammarin alias H.M.Hammarin fascine et électrifie nos sens. Pour cette occasion, j’ai l’honneur d’avoir pu lui poser quelques questions dans la langue de Shakespeare, car le suédois…

Continuer la lecture de INTERVIEW : H.M Hammarin, marin des vagues pop

Hylas, le mythe revu par Thomas Azier

Universal Music France mise beaucoup sur ce petit prodige Hollandais et Berlinois nouveau venu. Thomas Azier, ce jeune homme n’a que 26 ans et est déjà prononcé sur toutes les lèvres. Woodkid et Stromaé sont considérés comme ses parrains et lui leur petit protégé. Il aura fallu attendre le 10 mars 2014 pour que les deux extended plays Hylas 001 et Hylas 002 trouvent un opus pour  consolider cet univers:  Hylas.

Conçu dans une vieille usine abandonnée de l’ancienne Berlin-Est communiste, l’album emprunte sans tabou de la part de Thomas Azier une part profondément sombre et froide qui traverse chaque titre sans exception. Ses influences sont sans conteste littéraires. Le nom de son premier album fait référence au compagnon d’Hercule piégé par des nymphes éprises de sa beauté. Issu de l’œuvre Les Métamorphoses d’Ovide, le debut album du berlinois semble tirer toutes les profondeurs de cet ouvrage emblématique de la fragilité humaine et du sentiment amoureux parfois contrarié. How To Disappear, Angelene et Verwandlung respectent la tragédie de l’énamouré oublié. L’ambiance se fait sombre à souhait, larmes de pop incandescente. Hylas ne cesse de jouer entre l’ombre et la lumière: Save me from the Shadow of the Sun.

Les sept premiers titres ne sont pas inconnus à un fan de la première heure de Thomas Azier. D’Hylas à How To Disappear on trouvera les différentes pistes qui ont fait le bonheur des précédentes sorties. Voici les titres mis en avant pour la sortie imminente de l’album.

Yearn Yearn nous immerge mystérieusement dans cette usine désaffectée de Berlin. On perçoit les vibrations heurter les murs défraîchis et frôlant le sol poussiéreux, les rats se figer de stupeur. C’est aussi là qu’ont été tournés les clips d’Angelene et Verwandlung. Cette usine agit comme une boîte magique, une église brumeuse et fantasmagorique, un monstre à la gueule résonnante dotée d’une musicalité sans pareil, généreuse envers Thomas Azier et sa voix lumineuse. Rukeli’s Last DanceFuturesound et Ghostcity sont fidèles à cette facette du berlinois qui penche du côté des néons et de la dance. L’ influence 80’s fait acte de présence sur Golden Wave pour son intro synth-électro et ses échos qui rappellent les vieux tubes vintage, mais aussi sur Shadow Of The Sun par la présence d’un écho féminin. Alors Sirens Of The Citylight clôt cet album en se penchant irrémédiablement vers la pop-minimal-electro nocturne.


Les ténèbres ont leur part de vérité dans cet opus, peut-être l’élément central, une éclipse sonore aveuglante qui vous transperce l’esprit, vous dope à la noirceur lumineuse et pop-électro. C’est au final un album où on retrouve différents instruments de musique réhabilités par l’usine démoniaque, maîtrise d’un Thomas Azier sombre et éclatant. Ce premier opus – Hylas – ce chef d’œuvre prématuré est sans conteste un diamant posé sur un écrin de velours noir.

Site officiel

Facebook

Twitter

Soundcloud