TARATATA: The end

Le groupe anglais Kodaline réinterprétant un medley de Daft Punk et Phoenix

Le coup de gueule de la semaine va pour l’annonce faite vendredi dernier, de la fin de l’émission musicale TARATATA.

Taratata, l’émission musicale était sur le point de fêter son 20e anniversaire cette année, cependant cela n’aura plus lieu. Taratata est diffusé tous les vendredis à minuit trente. Une heure tardive, qui  ne pouvait pas être accessible pour tout public. Cependant plusieurs milliers de téléspectateurs sont restés fidèles. Elle a pu faire découvrir de nombreux artistes, peu médiatisés pour certains, et a ainsi été un tremplin pour des artistes étrangers avec leurs premières scènes françaises…

Continuer la lecture de TARATATA: The end

CONCOURS – Gagnez vos places pour le festival LE ROCK DANS TOUS SES ETATS [TERMINE]

RDTSE

Efflorescence Culturelle est partenaire du blog La Boite à Musique Indé. A cette occasion, je vous propose de gagner 2 PASS pour le festival Le Rock Dans Tous Ses États qui se déroulera les 28 et 29 juin. Surprise ! Continuer la lecture de CONCOURS – Gagnez vos places pour le festival LE ROCK DANS TOUS SES ETATS [TERMINE]

Nouveaux coups de coeur musicaux à connaitre absolument ! #4

Chaque mois sera édité un article concernant mes coups de cœur les plus personnels ! Cet article sera dédié aux artistes en pleine évolution ou encore peu médiatisés, et aura pour but de vous faire découvrir de nouveaux obus (et opus) musicaux.

H-BURNS

H-BurnsDécouverte. En me promenant dans les rayons d’une boutique de disques, je tombe nez à nez avec une pochette en noir et blanc, sans inscription. Curieuse, je décide de l’écouter. Il s’agit du quatrième album du français Renaud Brustlein, auteur du groupe H-Burns. L’opus « Off the map » est teinté d’une forte présence de folk, associée à des riffs de guitare électrique éloquents. L’album a été réalisé à Chicago avec l’appui (non moindre) du producteur Steve Albani. Une chanson à retenir: « Opposite way » qui confirme la place de l’acoustique dans cet album et qui nous parle des apparences trompeuses. En concert dans sa ville natale, Valence, le 30 juillet aux côtés du groupe également français Dionysos. Ça promet.

Continuer la lecture de Nouveaux coups de coeur musicaux à connaitre absolument ! #4

Jil Is Lucky : « Ce dernier album est plus personnel »

Trois ans après son premier album The Wanderer qui a bouleversé l’industrie du disque, Jil Bensénior, alias l’auteur-compositeur et interprète de Jil is Lucky revient cette année avec un nouvel album remplit de riches expériences. Un opus surprenant car plus électro et pop avec la présence de synthés où la folk est plus effacée (mais pas supprimée) par rapport au premier opus, plus intime et personnel sur le plan de l’écriture des chansons, plus mûrit et mature à la fois.

A l’occasion de sa sortie récente en février, je vous propose de faire la connaissance avec sa musique qui charmera vos oreilles averties. Entretien téléphonique avec le phénomène de la folk française, auteur de l’album In The Tiger’s Bed.

Jil is lucky, in the tiger's bed Continuer la lecture de Jil Is Lucky : « Ce dernier album est plus personnel »

Succès triomphal du festival Insolent à Lorient

Insolents, ils l’ont été toute la soirée. Non pas dans le sens le plus péjoratif, mais du fait et d’action que les personnes venues assister à ce rendez-vous musical ont participé de très près à l’ambiance de la soirée. Soirée qui a duré pas moins de 8 heures. Continuer la lecture de Succès triomphal du festival Insolent à Lorient

Pyyramids – Brightest Darkest Day

Pyyramids homonymes de Suuns ou Wavves ? Ça se pourrait bien. Les syllabes doublées pourraient devenir à la mode. Mais pas qu’un simple effet de mode, il se pourrait que ces artistes soient durables dans le temps. Le duo Pyyramids a commencé à faire ses preuves en sortant son premier album le 9 avril dernier intitulé Brightest Darkest Day. Si la voix de la chanteuse Drea Smith vous dit quelque chose c’est probablement parce qu’elle a auparavant fait partie du groupe He Say/ She Say, collectif électro-pop. Et idem pour le bassiste qui l’accompagne, Tim Norwind vient tout droit d’un groupe d’indie-rock qui cartonne, OK Go (excusez du peu !). Continuer la lecture de Pyyramids – Brightest Darkest Day

Apéro musical & pause ciné