La playlist de la semaine avec THE DANCERS

Régulièrement, vous seront proposés des playlists de groupes français. Car oui, ce que nous écoutons nous reflète, et en tendant l’oreille vers ce que ces artistes apprécient nous découvrirons la diversité musicale qui compose ces artistes en herbe. C’est donc en tant qu’enquêtrice que je pars demander à plusieurs artistes leurs musiques du moment. Et quoi de mieux que d’apprendre ce que notre groupe préféré écoute ? Dis moi ce que tu écoutes et je te dirai qui tu es. Attention, surprise !

Cette semaine je vous propose la playlist du groupe The Dancers !

Un jour je suis tombée un peu par hasard sur une de leur chansons Dancing Game en acoustique. Et puis j’ai enchainé avec leurs autres titres. Leur son est très sympathique, la pop qu’ils dégagent est unique, légère, lunatique… celle qui vous fera vous lever le matin à 6h de bonne humeur. Pour la bio, il s’avère qu’un matin 3 membres francophones se sont retrouvés en 2010 pour former un projet musical d’indie pop qui s’appellera plus tard The Dancers. Et pas d’intention de faire de jeux de mots bateaux, le nom de scène s’arrange parfaitement avec les sonorités qui ressortent de leurs compositions.

Le groupe a récemment été invité sur une des scènes du Glastonbury festival cette année. Il y a été repéré par le New Musical Express (entre autres) excusez du peu !

Voilà ce qu’il en est du gros du groupe. Si vous voulez en savoir plus, nous vous avons laissé les liens qu’il faut en bas de la page.

Aussi, on vous laisse découvrir leur nouveau single For Something In Your Eyes qu’ils ont sorti en février dernier.

Voici la playlist qu’ils vous ont concocté !

Grizzly Bear – Yet Again

Kendrick Lamar – Swimming Pools

Veronica Falls – My Heart Beats

Archie Bronson Outfit – Dart for my Sweetheart

Hot Chip – Look at Where We Are

Les suivre sur Facebook et leur site officiel

Insaisissables : « Approchez vous, plus vous croirez en voir et plus vous vous ferez avoir »

Les Quatre Cavaliers ; un quatuor de magiciens illusionnistes liés par le destin à leur dépend. En organisant, de Las Vegas, le braquage d’une banque française et en soutirant cent quarante millions de dollars du compte d’un escroc pour la bonne cause, Daniel, Jack, Henley et Merritt, ne vont pas tarder à s’attirer les foudres des forces de l’ordre, sans compter Thaddeus Bradley, prêt à tout pour détruire leur show. Oui mais voilà, les quatre prodiges ont toujours un « tour » d’avance et ils s’apprêtent à réaliser leur dernier coup de maître…
Insaisissables film
On se creuse les méninges avec la dernière réalisation de Louis Leterrier. Photo : SND.

Continuer la lecture de Insaisissables : « Approchez vous, plus vous croirez en voir et plus vous vous ferez avoir »

« Melody Calling » le nouvel EP de The Vaccines

Vous connaissez peut-être le groupe de rock indé/post punk britannique The Vaccines. Formé en 2010 dans l’Ouest londonien, ce quatuor s’est vite fait connaître d’abord au Royaume-Uni puis dans le monde entier avec leur musique électrique aux inspirations variées, du rock’n’roll des années 50 au hard rock américain des années 80.

Il y a un peu moins d’un an, le groupe sortait son deuxième album studio « Come Of Ages » sous le label Columbia, album qui ne comptait pas moins d’une trentaine de morceaux. Avant cela, ils avaient déjà sorti un premier album studio en 2011, « What did you expect from The Vaccines », à traduire littéralement par « Qu’attendiez-vous de The Vaccines ? ». Des morceaux tels que « No Hopes », « Post break up sex » ou « Teenage Icon » les ont fait connaître parmi les amateurs de rock indé.

C’est aujourd’hui avec un nouvel EP que le groupe revient sur le devant de la scène. « Melody Calling » compte quatre chansons, dont le morceau éponyme et la vidéo qui va avec. La musique de The Vaccines conserve toujours ce côté indé caractéristique des groupes britanniques. Le rock, ils ont un peu ça dans les gènes, pourrait-on dire.

Enjoy !

ON A INTERVIEWÉ The Popopopops

Victor (clavier/chant) et Simon (basse/chant)

De passage au Pont du Rock pour cette vingt-troisième édition, les Popopopops se sont produit sur la scène Chapiteau du festival et ont fait l’unanimité. En effet, à ce même moment se produisaient les anglais de The Jim Jones Revue à l’autre bout du campus. Et on ne va pas vous cacher qu’il y avait foule à la porte du petit (peut être trop petit) chapiteau qui abritait les petits génies de la pop française, le samedi 27 juillet.

C’est tout naturellement que The Popopopops a accepté notre interview ce même jour quelques heures avant leur concert.

Nous vous en avions déjà parlé d’eux dans les coups de cœur du mois d’avril et c’est les mains tremblantes d’excitation et de stress que nous nous sommes rendues sur le lieu de rendez-vous fixé avec le groupe, un peu comme des grosses fans vous savez.

Continuer la lecture de ON A INTERVIEWÉ The Popopopops

Entretien avec Fredo des Ogres de Barback

Ogres de Barback Pont du Rock
Les Ogres donnent un concert puissant au Pont du Rock. Crédit : Lucile Moy.

Il s’agissait de notre dernière interview du week-end de cette 23è édition lors du festival Au Pont du Rock. Groupe de « chanson française » présenté comme l’une des têtes d’affiche du festival, les Ogres de Barback ou plutôt les Ogres pour faire court ont accepté de nous rencontrer, nous jeunes rédactrices de 18 ans tout fraichement révolus. On sait que c’est un gros groupe quand même, ils sont sur la scène avant même que nous ayons vu le jour. Ils ont une solide attache à la terre française, d’autant plus qu’à chaque fois leur public est au rendez-vous. Ils ont entre autre joué avec Tryo, et parmi leurs proches on peut compter Les Hurlements d’Léo, Debout Sur Le Zinc, La Rue Kétanou, Les Têtes Raides Partout où ils passent ils amènent un rayon d’ambiance festive, toujours le sourire au visage. Nous avons rencontré Fredo, le chanteur et l’Ogre guitariste principal du groupe. Continuer la lecture de Entretien avec Fredo des Ogres de Barback

Rencontre avec The 1969 Club

Marie alias Hermann, Charlie B. et un bout de Douglas

Nous avions rendez-vous pour une interview avec The 1969 Club dans le cadre du festival Au Pont du Rock. Vous allez voir, on a enchainé 4 interviews en 2 jours et on a pu faire la connaissance de différents groupes musicaux totalement opposés. Ici il s’agit d’un groupe de « rock ‘n’roll tendance garage aux accents punk » décrit leur page Bandcamp. Et donc nous on était toutes contentes de pouvoir les rencontrer pour une interview parce qu’on les avait vu il y a quelques mois pour les Inouis du Printemps de Bourges dans notre antre musicale alias l’Echonova à Saint-Avé (56). C’était donc un double plaisir de pouvoir les revoir sur scène, et sous le chapiteau qui était entre guillemets l’espace réservé aux découvertes des organisateurs, si on peut dire ça comme ça. Et ils ont de quoi être fiers de cette découverte: repérés en 2010 dès leur première année de création aux Trans, lauréats 2013 des Jeunes Charrues avec un passage aux Francos et d’autres festivals comme Garorock, Bobital, Art Rock. Et en plus leur titre Imperial a été choisi pour faire partie de la bande annonce du festival Au Pont du Rock. Bref, ils ont de quoi prendre le melon… en vain.

C’est donc tout naturellement et sans concession que les 3 membres du groupe ont accepté de répondre à nos questions, pendant leur pause préparation-de-roulées-et-pause-bière. Carpe Diem.

Continuer la lecture de Rencontre avec The 1969 Club

Apéro musical & pause ciné