Archives de catégorie : La playlist de la semaine avec…

La playlist de la semaine avec OLYMPIA FIELDS

Cette semaine à l’honneur du site, Olympia Fields !

Ils faisaient partie de nos coups de cœur lors de la sortie de leur dernier EP, on leur a demandé ce qui se trouvait dans leur playlist à chacun. Résultat; un savant mélange de nouveautés (My Head is Into You par BRNS issu de leur prochain album Patine sortant le 25 août), électro et rock. Continuer la lecture de La playlist de la semaine avec OLYMPIA FIELDS

La playlist de la semaine avec BLUE BOX

Régulièrement sur EC vous sont proposées des playlists de groupes français. Car oui, ce que nous écoutons nous reflète, et en tendant l’oreille vers ce que ces artistes apprécient nous découvrirons la diversité musicale qui compose ces artistes en herbe. Nous partons demander à plusieurs artistes leurs musiques du moment. Et quoi de mieux que d’apprendre ce que notre groupe préféré écoute ? Dis moi ce que tu écoutes et je te dirai qui tu es. Attention, surprise !

Continuer la lecture de La playlist de la semaine avec BLUE BOX

La playlist de la semaine avec YMPI

Régulièrement vous seront proposées des playlists de groupes français. Car oui, ce que nous écoutons nous reflète, et en tendant l’oreille vers ce que ces artistes apprécient nous découvrirons la diversité musicale qui compose ces artistes en herbe. C’est donc en tant qu’enquêtrice que je pars demander à plusieurs artistes leurs musiques du moment. Et quoi de mieux que d’apprendre ce que notre groupe préféré écoute ? Dis moi ce que tu écoutes et je te dirai qui tu es. Attention, surprise !

Cette semaine je vous propose la playlist du groupe Ympi !

Continuer la lecture de La playlist de la semaine avec YMPI

La playlist de la semaine avec BLIND DIGITAL CITIZEN

Régulièrement vous seront proposées des playlists de groupes français. Car oui, ce que nous écoutons nous reflète, et en tendant l’oreille vers ce que ces artistes apprécient nous découvrirons la diversité musicale qui compose ces artistes en herbe. C’est donc en tant qu’enquêtrice que je pars demander à plusieurs artistes leurs musiques du moment. Et quoi de mieux que d’apprendre ce que notre groupe préféré écoute ? Dis moi ce que tu écoutes et je te dirai qui tu es. Attention, surprise !

Cette semaine je vous propose la playlist du groupe Blind Digital Citizen !

J’étais tombée sous leur charme après le live report d’Adrien à la Maroquinerie, me voilà à leur demander leur playlist de la semaine. Blind Digital Citizen est mon gros coup de cœur de la semaine et il est très probable que je vous reparle d’eux prochainement soit via une chronique ou encore une interview, petit clin d’œil au groupe qui lira ce papier.

Bref, j’aimerais te dire, cher lecteur, que si tu te mets à écouter BDC tu ne peux que hocher la tête de satisfaction auditive ou alors fermer la page d’écoute car tes oreilles te l’auront demandé. Mais je vous prie de les ménager, écouter BDC c’est presque une expérience, comme aller dans l’espace pour la première fois, déjà que ça n’arrive pas tous les jours. Difficile de décrire Blind Digital Citizen, j’ai cherché les références que je pouvais leur attribuer. En vain. Je connais peu de groupe qui produit cette pop distillée avec des samples qui insufflent à la fois un rythme presque hip-hop aux créations mais aussi un rythme spatial, flottant, très léger et certainement pas lourd lors de l’écoute. Pour se faire une idée, BDC c’est un peu le genre de bande dessinée où tu as un paysage flou, abstrait mais en fin de compte parfait. Et tu rajoutes à ça des hommes qui se servent de cette nature pour jouer en harmonie avec son milieu. Ou peut être que l’harmonie que je leur trouve est simplement due à mon interprétation personnelle. Ce qu’il en est, c’est que Blind Digital Citizen est très certainement le groupe d’électro/pop le plus bizarre mais le plus créatif que j’ai été amenée à écouter en ce moment.

Ils seront de passage dans des festivals français d’importance, je pense à Panoramas en avril prochain, sans oublier leur invitation au festival des Francofolies en juillet prochain. L’occasion pour eux, qui sait, de se familiariser avec plusieurs sortes de publics qui leur rendront la monnaie de leur pièce comme il se doit.

NEU! – Im Gluck 1972
Bonzo Goes to Washington – 5 minutes
Asolutely Free – Clothed, sitting woman
Death In June – Crush My Love
Judah Warsky – Bruxelles, capitale de l’Europe
_____
_____

A voir en concert :

21.03.14 – Festival Nouvelle(s) Scène(s) – Niort (79)
04.03.14 – Festival Chorus des Hauts-de-Seine – La Défense (92)
18.03.14 – Festival Panoramas – Morlaix (29)
19.03.14 – Parc des Expositions Langolvas – Morlaix (29)

La playlist de la semaine avec MARQUEES

Régulièrement vous seront proposées des playlists de groupes français. Car oui, ce que nous écoutons nous reflète, et en tendant l’oreille vers ce que ces artistes apprécient nous découvrirons la diversité musicale qui compose ces artistes en herbe. C’est donc en tant qu’enquêtrice que je pars demander à plusieurs artistes leurs musiques du moment. Et quoi de mieux que d’apprendre ce que notre groupe préféré écoute ? Dis moi ce que tu écoutes et je te dirai qui tu es. Attention, surprise !

Cette semaine je vous propose la playlist du groupe Marquees !

Fraichement débarqué des petites salles Nantaises, Marquees de par ses quatre membres, commence à botter les scènes de ses sabots. Fondé en 2011, le groupe a rapidement tourné dans sa région d’origine en foulant la salle du Ferrailleur dans laquelle ils vont d’ailleurs retourner. Ils y feront la première partie de As Animals dont on vous avait parlé en quelques mots.

Il y a un an, le quatuor Nantais sortait son premier EP 4 titres enregistré entre Nantes et Paris et ce, grâce à un accompagnement de SUR-qualité, j’ai nommé Florent Livet (Phoenix, The Rapture…) et Jean Paul Romann (Lo-Jo, Tinariwenn). Un EP qui amorce une suite de concerts et qui annonce la couleur spatiale et disco rock des arrangements de l’opus. Puis c’est la brocante: sons analogiques, c’est le retour des vieux claviers qui nous amènent à revisiter les vieux films de science-fiction pour les nostalgiques. Marquees signe donc un pacte avec un public rongé par l’amertume du temps qui passe. Sans oublier la conquête d’un public plus jeune dans laquelle le groupe se lance en rajeunissant de composition en composition les références et les inspirations musicales. Voilà, à retenir, Marquees c’est avant tout le goût de l’éclectique. Je vous conseille donc de vous approprier leur dernier EP, mention spéciale pour Disco Parade qui groove très fort.

Roscoe – Enemies

As Animals – I See Ghost (Ghosts Gunfighters)

Die By The Drop – The Dead Weather

Orval Carlos Sibelius – Asteroids

Junip – Line of Fire

______

Site

Facebook

______

Prochaines dates :

14.03.14 – La Dame de Canton – Paris (75)

15.03.14 – Festival Festi’Vital – Saint Viaud (44)

20.03.14 – Festival de l’Environnement – Rennes (35)

29.03.14 – Le Ferrailleur w/ As Animals – Nantes (44)

La playlist de la semaine avec CARDINALE

Régulièrement vous seront proposées des playlists de groupes français. Car oui, ce que nous écoutons nous reflète, et en tendant l’oreille vers ce que ces artistes apprécient nous découvrirons la diversité musicale qui compose ces artistes en herbe. C’est donc en tant qu’enquêtrice que je pars demander à plusieurs artistes leurs musiques du moment. Et quoi de mieux que d’apprendre ce que notre groupe préféré écoute ? Dis moi ce que tu écoutes et je te dirai qui tu es. Attention, surprise !

Cette semaine je vous propose la playlist du groupe Cardinale !

Cardinale est un groupe issu de Rennes (scène locale exceptionnelle) et formé en 2011. Et comme d’habitude, je surfais tranquillement sur YT quand, à ma grande surprise, je me suis retrouvée du côté « sombre » de la force de ce site. Mais si, vous voyez cette face cachée de YT qui, en vidéos de suggestion, vous propose un choix innombrable de nouveaux talents dont vous allez faire éminemment la (superbe) connaissance. Ça c’est passé comme ça avec Cardinale.

Si on a souvent la fâcheuse tendance à qualifier un titre 100% sans paroles de « non-chanson », on peut se tromper alors bien plus que l’on ne pense. Le son de Cardinale c’est de la mélodie à l’état pur, un truc non identifié qui a des pouvoirs relaxants et planants. Pour résumer, Cardinale c’est le beau projet de Guillaume (claviers/samples), Joris/Baptiste (guitare) et de Léo à la batterie. Un projet qui se laisse inspirer par toute sorte de courant, électro, classique, hip-hop, BO de films… tout ça à la fois, ce qui rend un son concrètement voluptueux, riche en influences donnant un contenu visuel dense et imaginatif. Cardinale est caractérisé dans ses clips et sa musique par une fillette portant un bonnet à tête animale. Une fillette qui semble perdue dans la nature, dépourvue d’expression, qui admire la même autonomie dans laquelle le quotidien des humains est plongé. Cardinale, c’est peut être ça aussi: redonner une perception nouvelle à la musique et aux instants présents.

Niveau live, le groupe est passé dans plusieurs festivals (Festival Visions/I’m From Rennes) et a participé aux présélections des Vieilles Charrues en 2012. Un joli début de palmarès qui laisse suggérer de nouvelles apparitions scéniques encore plus importantes à l’avenir, on l’espère.

Bonobo – Recurring

Hook & The Twin – That was a day

Rhye – Open

Moodoid – Je suis la montagne

Pink Floyd – Interstellar Overdrive

Le groupe est également sur Facebook.