Archives de catégorie : Découverte

La belle musique d’Indolore

Indolore, alias Guillaume Simon, est un rêve d’évasion. De fuite. Le musicien est parti s’échapper en Islande pour enregistrer son nouvel EP dans le studio de Sigur Rós. Ses morceaux invitent au voyage. On ne leur voit pas meilleur endroit que dans une bande son d’un film épicurien.

Continuer la lecture de La belle musique d’Indolore

ATOEM : Futurs branchés de la machine

Pour leur quarantième anniversaire, les Trans Musicales ont toujours à cœur de faire découvrir de nouvelles perles. Parmi elles, le duo rennais ATOEM. Portés par leurs expérimentations sonores, ils sont une valeur sûre de la future scène électro française.

Continuer la lecture de ATOEM : Futurs branchés de la machine

Festival Nouvelles Voix : voilà tout le bien qu’on en pense

La semaine dernière, le festival Nouvelles Voix en Beaujolais a fait les cartons pleins. Avec Angèle, Dampa ou Inuït (entre autres), on a eu droit à un très bon cru pour l’édition 2018.

Continuer la lecture de Festival Nouvelles Voix : voilà tout le bien qu’on en pense

Découvrez Léo Blomov, le Mac Demarco Français

Dans un second clip nostalgique intitulé « Adieu l’été » sorti cette semaine, le jeune ingénu Léo Blomov, aka notre Mac Demarco version française, éblouit. Ecoute.

Continuer la lecture de Découvrez Léo Blomov, le Mac Demarco Français

Magic Potion, la guitare dans tous ses états

La Suède est connue pour ses groupes de talent (oui, oui, ABBA) comme Ghost, Europe ou encore Royal Republic. Mais le pays a aussi de nombreux talents cachés : Magic Potion en fait partie.

Continuer la lecture de Magic Potion, la guitare dans tous ses états

On a aimé : Belle Ile On Air, un festival déconnecté

Une ambiance cosy règne sur le festival  de musique insulaire, Belle Ile On Air, organisé depuis onze ans à Belle-île-en-Mer, dans les eaux du Morbihan. Nous étions, samedi 11 août, en immersion dans ce festival pas si commun. On vous raconte ce qu’on a aimé. Continuer la lecture de On a aimé : Belle Ile On Air, un festival déconnecté