La sélection de Yann #05

Deux sélections de Yann pour ce début d’année. Arrivées courant décembre, elles font un point respectivement sur l’année 2017 et le mois de décembre. Cette petite balade musicale passe notamment par le didgeridoo de Marta Sap, un remix de Cesaria Evora et la pop de Voyou.

Plus d’infos sur la mixtape

Voyou – Seul sur ton tandem

C’est le premier extrait de son EP éponyme qui sort fin janvier sur le label Entreprise. Bassiste pour Elephanz, Pégase ou encore Rhum For Pauline, le jeune Voyou est maintenant en solo. Il transporte dans un univers pop et tendre à travers ses chansons.

Birālō – Esperanto

L’œuvre d’un projet entre deux amis du sud de la France, Esperanto est le premier morceau de Birālō. Sur ce titre, on se perd avec les rythmiques hypnotiques qui nous amènent à la frontière entre la musique électronique et leur jungle sonore mêlée de nombreuses influences.

Marta Sap – Jungle City

« Du didgeridoo avec une touche de musique électronique », c’est comme ça que la Polonaise Marta Sap décrit sa musique. Sorti sur son EP Breaths, le morceau est mystique et ces touches d’électronique délicate et discrète accompagnent parfaitement son didgeridoo.

Amentia – Sintra (Original Mix)

Amentia est un duo franco-portugais et ils voulaient rendre hommage à ce pays et notamment à la ville de Sintra. La chose est faite avec ce morceau entre guitare ibérique et rythmique africaine qui rappelle l’histoire multiculturelle de cette banlieue du nord de Lisbonne.

Syztema – La Konga Loka (Percusivo Etnico Nativo Mix)

Ce morceau est extrait de l’EP Obscure Tribal qui sort sur le label Hawaii Bonsaï Records. Le mexicain mêle les styles en allant chercher dans les musiques préhispaniques, la cumbia ou encore la Bass music. Un joyeux mélange qui nous ramène dans les jungles au milieu des Aztèques.

Son Palenque – Aloito Pio (Novalima Remix)

Ceci est le premier extrait d’une compilation spéciale Son Palenque proposé par Galletas Calientes. Comme le nom de ce single en palenque (mélange entre portugais, espagnol et bantou), ce morceau croise les influences africaines et espagnoles du groupe.

Nikosh – Farafi

Le producteur helvétique Nikosh a mélangé sa musique électronique aux voix du groupe Farafi sur ce morceau disponible gratuitement sur son Soundcloud. Multipliant les influences sonores, il en sort quelque chose d’unique comme une incitation au voyage.

ProleteR – Miss Her (feat. Awon)

Et voici, une nouvelle track du beatmaker toulousain à succès qui enchaîne les millions d’écoutes sur Soundcloud. Il s’accompagne du rappeur états-unien Awon sur ce morceau jazzy. Un cadeau de Noël quelques jours en avance pour ces fans.

Cesaria Evora – Nho Antone Escaderode (Ohxalá Edit)

Cesaria Evora est immortelle est ce remix le prouve bien. Le duo portugais Ohxalá pour Noël a offert cet edit magnifique qui permet de redécouvrir encore une fois la voix de Cesaria Evora. Une voix qui n’est pas dénaturée mais embellie d’une instrumentation parfaite.

Crypticz – Mariana

Encore un cadeau de fin d’année avec ce morceau en libre téléchargement de Mariana. Mais ici, il y a un léger changement d’ambiance. On entre dans une sombre exploration de la musique du Britannique Crypticz avec un titre de Bass music… cryptique.

Bagarre – Béton Armé

Ce single signe le retour de Bagarre, un peu plus de deux années après la sortie de leur premier album « Musique de Club ». La folie et le côté obscur des paroles sont toujours présents. Mais, le groupe s’accompagne d’une production trap bodybuildée pour l’occasion.

Otira – Take

Otira est le projet du producteur Raito (et dans le même temps son anagramme). Ce morceau sorti sur le label Hyperalliance de Panteros666 est une boule d’énergie, de la speedrave comme elle est décrite. Le titre mélange synthés planants et influences jungle.

Jill Scott – Cross My Mind (Cosmo’s Midnight Club Edition)

Comment transformer un morceau tranquille et lascif de RnB en un hymne house ? Voici une possibilité que le duo de jumeau australien a créé. Ils ont repris une de leurs chansons préférés de la chanteuse états-unienne Jill Scott pour en faire un titre club hyper entraînant.

Mondkopf – The Call

Six minutes de musique ambiante, c’est ce que propose Mondkopf qui continue d’explorer les différents champs de la musique électronique. C’est si loin et pourtant si proche de ce que l’artiste a pu faire à ses débuts, la différence est qu’il n’y a pas de montée en tension menant vers sa techno puissante. Juste du calme et de l’apaisement.

Et en petit bonus voici, la sélection pour faire le bilan d’une année 2017 riche musicalement. On y trouve dedans du Sampha, du Stupeflip, du Stand High Patrol ou encore du Rex Orange County, le tout bouclé en 1 h 30. ↓

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.