sélection yann le ny 4

La sélection de Yann #04

La sélection de Yann #04 est arrivée pour danser en attendant Noël avec le rap de KillASon, l’électro du producteur Tuğçe Kurtiş ou le remix fou de Yuksek. Une quinzaine d’artistes à découvrir, finalement c’est presque un calendrier de l’avent.

Plus d’infos sur la mixtape
KillASon – Blow
L’année dernière dans la sélection Fair. KillASon fait partie de ces sensations qui risquent de tout exploser. Le poitevin impressionne avec des productions impeccables et un flow rapide et incisif dans un anglais sans une pointe d’accent français. Blow est le premier single d’un EP à paraître bientôt, on l’attend de pied ferme.
Mitch Murder – Taken
Le suédois Mitch Murder reprend ses synthés 80’s à l’occasion d’Halloween pour un morceau à l’ambiance d’angoisse légère. Rappelant l’ambiance et l’esthétique parfaitement maitrisées de Kavinsky, on a envie de prendre sa voiture pour rouler à vive allure sur une route sans fin (tout en respectant le code de la route évidemment).
Renart – Suite Lunatique
Une des jeunes têtes qui sort du lot dans cette scène électronique fourmillant de nombreux nouveaux artistes, c’est lui : Renart. Il arrive avec un album où il travaille les textures sonores comme sur ce titre où il nous fait voyager avec des touches d’orientalisme et des synthés fous.
Martyn – Meaning of Life
Ce producteur hollandais maintenant exilé aux États-Unis était là durant la grande époque du dubstep. En 2009, il sort son premier album Great Lenghts où il y expérimente et joue avec les sonorités dubstep. Novembre 2017, il ressort sept sons qui n’ont pas été sélectionnés sur l’album sous le titre GL Outtakes.
Thatstyle – Nah Give Up feat. Jah Screechy
On ne parle jamais assez de la scène reggae/dub. On va sans doute pouvoir se rattraper avec ce morceau de Thatstyle. Nah Give Up est un morceau dub tout ce qu’il y a de plus efficace. Une rythmique entêtante et un MC qui prolonge l’ambiance roots. Simple. Efficace.
Kelvyn Colt – I Got This (feat. Merty Shango)
Rien que pour son instru, ce morceau méritait de figurer dans la sélection de ce mois de novembre. Des cuivres à l’ambiance sud-américaine tout de suite écrasés par une rythmique puissante et une basse rutilante à souhait. Partant de là, le rappeur allemand qui s’est échappé à Londres envoie un flow puissant comme son instrumental. Ce titre ouvre son premier EP LH914 pourtant il ne faut pas s’arrêter à cette première claque et le continuer jusqu’au bout.
Doitall, Reke & Cenza – Live your life
L’international Tape de DJ Keshkoon est sorti le 11 novembre. À l’intérieur, il y invite des rappeurs des quatre coins de la planète dont pas mal sont liés à l’Uzine. Dans ce morceau-ci, nous avons Reke de Caracas, DoItAll du New Jersey et Cenza de Montreuil. Trois rappeurs, trois langues sur un titre universel venant d’un freestyle dans les rues du 18e arrondissement.
Just Emma – Black Raven
Une introspection dans le monde électronique mêlant chants traditionnels et sonorités d’ailleurs dans un morceau planant. Le duo allemand de Just Emma ajoute à cette musique les sonorités de la scène électronique : une rythmique marquée sans être écrasante et une profondeur qui lui donne cette impression de voyage. D’ailleurs le voyage peut se continuer ensuite sur le reste de la compilation faite par le label Levelda dont le morceau est extrait.
Tuğçe Kurtiş – Yıldızların Altında (Original Mix)
Le producteur d’origine turque rend un très bel hommage à ses grands-parents dans l’EP dont est extrait ce morceau. Membre du groupe Santi & Tuğçe, c’est pour lui une lettre d’amour à ces grands-parents décédés il y a une dizaine d’années. La chanson déjà magnifique en devient touchante.
Lenparrot – Masculine
Il fait partie de cette scène nantaise qui regorge de nombreux talents avec Anoraak ou encore Pegase. Lorsqu’il a sorti son premier titre Les yeux en cavale, on sentait déjà le talent du personnage un an après. Il sort son premier album très réussi avec notamment ce single Masculine rempli de mélancolie.
Gonçalo – Champagna
Gonçalo, c’est un projet solo de Gonçalo Alvarez qui s’est mué en projet collectif. Tout droit venus du Portugal, ils proposent une électro pop sucrée avec des samples de voix catchy sur leur album Boavista, sorti le 13 novembre.
Mystic State – Berlin (feat. Gardna)
Un rap pour rappeler les souvenirs d’une ville qu’il chérit. Gardna, avec son accent anglais, nous demande de l’amener à Berlin. L’instrumental de Mystic State derrière est parfaite avec cette basse et ces synthés vaporeux. Une très belle invitation au voyage (pour Berlin ou Bristol ?
Blue Labs Beats – Pineapple (Feat. Moses & Nérija)
Extrait du premier album du Blue Lab Beats, Pineapple est un travail inspiré des mélodies de Yembele de Samba Mapangala. Un morceau qui se construit entre inspirations jazz et hip-hop, le tout saupoudrer d’un peu de psychédélisme.
Bertrand Burgalat – Étranges Nuages (Yuksek Remix)
Rencontre entre deux producteurs de talents ou quand Yuksek remixe Bertrand Burgalat : ça donne un titre funky, disco et accrocheur dès les premières notes. Les chœurs féminins rajoutant un côté sensuel ou psychédélique, on ne sait pas trop encore (peut-être un peu des deux). Dans tous les cas, on les apprécie pas mal ces étranges nuages.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.