Miss America continue son ascension rock

On vous les avait fait découvrir en 2013 (ici), on est venu reprendre la température de Miss America le 18 novembre au Transbordeur, à l’occasion de leur passage pour la tournée One Minute Before Glory.

En attendant le groupe, Violent Heart a fait plusieurs reprises, de Royal Blood notamment, accompagnées de deux de leurs compositions personnelles. Dernière date de leur tournée française, Lyon est un passage obligé pour tout groupe de rock. Après plus de 20 dates à travers la France, Miss America s’est forgé une solide fan-base à travers les villes de province.

Malgré un Transbordeur (salle lyonnaise) trop peu plein, Miss America a su dynamiser le public en enchaînant les titres tous plus prometteurs les uns que les autres : Cocaine-cola, One Minute Before Glory, autant de titres qui rappellent Led Zeppelin ou Aerosmith.

Puissants et à l’aise sur scène, les quatre membres de Miss America mettent le feu et le public ne peut que suivre. Le groupe prépare le terrain pour l’album qui devrait arriver bientôt avec deux nouveaux titres qui firent mouche. Coutumier du moment country avec le titre Song for Ronnie Hawkins, les corps se libérèrent encore un peu plus pour laisser place à la danse. Tonnerre d’applaudissements lors de l’évocation par le guitariste de la dédicace du prochain morceau au regretté Malcolm Young, membre fondateur d’AC/DC, icône des amateurs de rock.

Les Miss America vus par le photographe Michael Foucault à Lyon.

En guise de rappel, le futur tube Sextasy mit tout le monde d’accord pour dire que la relève du rock est assurée, et avec brio.

Laisser un commentaire