sélection yann le ny 3

La sélection de Yann #03

En octobre, dans la sélection de Yann : beaucoup d’artistes prometteurs de la scène pop française et du rap australien en passant par le jazz italien. Les talents sont là, devant vous, il y a maintenant plus qu’à tendre l’oreille pendant une heure.

Plus d’infos sur la mixtape

The Geraldines – Pin Prick

Du rock belge qui envoie du bois ! Les guitares qui sonnent clairement comme du Pixies et c’est jouissif. Leur nouvel EP s’écoute fort et est sorti à la mi-septembre (mais pour tricher, on va dire que sur Bandcamp, c’est en octobre).

Vulfpeck – Baby I Don’t Know Oh Oh

Un single rempli de soul de la part des américains de Vulfpeck. C’est une reprise du morceau Do With You de Ryan Lerman… qui surpasse très clairement l’original. Ce single est extrait d’un nouvel album qui arrive bientôt et qui s’appelle Mr. Finish Line.

Jo Wedin & Jean Felzine – Nez, lèvres et menton

Un duo qui a la classe (Jean Felzine fait notamment partie de Mustang) et dont le premier album Pique Nique sort début novembre. Heureusement, grâce à La Souterraine, on a pu avoir cet extrait de leur premier album en avance. De la pop rock teintée d’une bonne dose vintage et qui chante en français.

Ojard – Regarde en bas où l’ombre est plus noire

Ce titre provient du très beau disque Euphonie. Ojard est un projet mené par Maxime Douard, bassiste pour Adrien Soleiman ou Forever Pavot. Un projet qui a émergé lors d’une convalescence en 2014 et qui mène donc aujourd’hui à un très bon album qui mérite d’être entendu en entier.

ÄTSCH – Thu

Ils sont basés en Irlande et comme il l’explique très bien, ils mélangent univers sonore du post-rock et avec les rythmiques jazz et le résultat est très classe. Le groupe s’est créé en 2016 à l’initiative de Matthias Winkler venu étudier en Irlande (comme quoi, on ne remercie jamais assez Erasmus).

Sampa The Great – Bye River

Ce morceau est un voyage de près de huit minutes dans l’univers de la rappeuse australienne Sampa The Great. Extrait de sa prochaine mixtape, Bye River mélange allègrement les univers du hip-hop, du jazz et de la soul pour un hybride génial.

Tutu Atrash – Jaja Nights (feat. Tsvia Abarbanel)

Tutu Atrash sont des DJs et producteurs basés à Tel Aviv. Ils viennent de sortir ce morceau disco funky génial. Et le plus cool dans cette histoire, c’est que ce morceau en annonce d’autres car il est le premier extrait d’un disque à venir.

Rodrigo Gallardo – La Voz de los Abuelos

Producteurs et remixeurs, Rodrigo Gallardo peut aussi chanter et jouer de la guitare tout en y alliant une touche de musique traditionnelle. Ces quelques notes de flûtes des Andes donnent un côté magique à ce morceau.

Violinbwoy – Sound System (feat. Junior Dread) (Ishan Sound Remix)

Du gros son dub avec une bonne basse bien grasse, c’est ce qui est proposé avec ce morceau. Ishan Sound a remixé ce premier extrait de l’album de Violinbwoy qui est sorti sur Moonshine Records.

Angelica Bess – Sail To Sun (Instrumental)

Le morceau original d’Angelica Bess est de bonne facture mais le travail de production de Machinedrum est tellement lumineux qu’il faut parfois l’apprécier tout seul. Entre la trap et la jungle avec des grosses nappes de synthés, il crée une atmosphère géniale.

Nicholas – Answer

Answer est un morceau naviguant entre house et d’autres univers sonores. Extrait de l’EP Lonnie’s Reprise, le titre du producteur italien est empreint d’une grosse influence jazz (que l’on peut repéré sur l’intégralité du disque).

Egopusher – Jessica (William Part II)

Le groupe propose avec ce titre une montée en puissance de quatre minutes dans une bataille entre synthétiseurs, batteries et violon. Ils sont deux Tobias Preisig et Alessandro Giannelli et proposent tout un album plus calme mais tout aussi bien.

Myd – The Sun

Enfin un nouvel EP pour ce membre de Club Cheval et celui All Inclusive est sur Ed Banger Records. Un son qui sent bon le soleil (bien nommé) et qui donne une joie assez immédiate.

Yumi Zouma – Depths (Part I)

Ce morceau ouvre leur album sur des notes dansantes teintés de sons eighties. Les néo-zélandais de Yumi Zouma traversent actuellement le monde en tournée après la sortie de cet album et malheureusement ils sont déjà passés par la France, il y a quelques semaines.

Synkro – Hand in Hand

Il continue de se défaire des styles pour créer des ambiances différentes à chaque morceau. Alors qu’il débutait avec des ambiances dubstep, il arrive ici avec des grosses nappes de synthés. Ce morceau rappelle ce que notre scène française a pu faire de mieux avec le revival 80’s de Minitel Rose à Kavinsky en passant par Anoorak.

Laisser un commentaire