Les enfants de la Zique Francofolies par Aurèle Bossan

Les Francofolies s’adressent aux enfants avec des ateliers pédagogiques

Du 12 au 14 juillet, nous allons vous faire découvrir le festival mythique de la ville de La Rochelle les Francofolies. Concerts, interviews d’artistes, événements à travers la ville… Pour ce premier coup d’œil, zoom sur un dispositif qui existe depuis 23 ans déjà : les Enfants de la Zique.

Le principe : Partitions en ligne, versions instrumentales, explications de chansons… A travers des ressources nombreuses et variées disponibles sur Internet (pistes audios, vidéos, textes), le but des Enfants de la Zique, c’est de faire montrer aux enfants de la France entière toutes les manières possibles de découvrir l’univers d’un artiste francophone en particulier. Grâce à cette plateforme pédagogique, les enfants découvrent les différentes facettes d’un chanteur, et trouvent des clés pour approfondir leur éducation musicale. Ce cycle se prépare en amont avec les enseignants des classes participantes, preuve que les Francos agissent toute l’année sur la sphère musicale française.

Comment ça marche ? Les Enfants de la Zique sont en partenariat avec le réseau Canopé, qui met en ligne les ressources disponibles. Il suffit de se rendre sur leur site internet. Entre juillet et octobre, les différentes ressources seront consultables par tous.

Les enfants de la Zique Francofolies Aurèle Bossan
Parmi les ateliers pédagogiques, la construction de bâtons de pluie pour s’essayer au rythme. Crédit photo : Aurèle Bossan.
Albin de la Simone, parrain de la promo junior

Cette année, le thème des Enfants de la Zique est « Ce que la chanson dit de nous ». Et pour l’illustrer, c’est l’auteur-compositeur-interprète Albin de la Simone qui a été choisi. Il va donc présenter son œuvre, et notamment son dernier album, L’un de nous (sorti en février dernier). On retrouvera des thèmes qu’il aborde dans ses chansons : le quotidien, l’intimité, l’amour… C’est d’ailleurs son concert sur la Salle Bleue de la Coursive le 15 juillet qui marquera le point de départ de cette 23ème édition. Sur le site Internet des Enfants de la Zique, vous retrouverez notamment les partitions et versions instrumentales des titres suivants : Le Grand Amour (issu de l’album L’un de nous), J’ai Changé (issu de l’album Je vais changer), Tu Vas Rire (issu de l’album Un homme), Dans La Tête (issu de l’album L’un de nous), Mes Epaules (issu de l’album Un homme) et Catastrophe (issu de l’album Bungalow).

Le 1 et les Francofolies, ça fait un

Et la plus grande nouveauté de cette édition, c’est le partenariat avec le journal le 1. Cet hebdomadaire n’est pas un journal comme les autres : il propose de ne traiter qu’un seul sujet par numéro, de manière très approfondie. Le 12 juillet paraîtra d’ailleurs une édition spéciale Francofolies, autour de la question « Que dit la chanson de notre société ? ». A noter la participation à l’écriture de nombreux artistes des Francos : Camille, Dick Annegarn, Georgio, Jeanne Cherhal, Yves Simon…

Eric Fottorino, directeur de publication du 1, organisera chaque jour une conférence de presse sur le sujet « Ce que la chanson dit de nous » en présence de nombreux artistes présents sur le festival. Au programme, mercredi 12 juillet avec Mathias Malzieu, jeudi 13 avec Dick Annegarn, vendredi 14 avec Albin de la Simone, samedi 15 avec Maissiat et, pour couronner le tout, dimanche 16 avec Tryo. Des invités qui auront probablement beaucoup de choses à dire.

Cette année, les Francos mettront l’accent sur les activités pour les enfants, dans le cadre des Francos Junior. De nombreuses activités seront d’ailleurs organisées, telles que la lecture du conte Farces et Attrapes (12 juillet – la Coursive), l’organisation d’une chorale qui accompagnera Nola Black Soul (13 juillet – la maison des Francos), représentation de la fable Le crapaud au pays des trois lunes (14 juillet – la maison des Francos).

Chloé Lorant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *