LÉON @Le Pop-Up du Label : Live report

Aux alentours de la Gare de Lyon, se cache un repère secret pour les amoureux de musique, d’alcool et de gastronomie, Le Pop-Up Du Label. C’est dans cet endroit, que nous y avions retrouvé LÉON, pour sa première date française.

Une bière à la main pour nous, un micro pour elle, le concert commence par l’un de ses titres phares Treasure, qui n’est autre que le titre éponyme de son EP. Quelle belle surprise de constater que la chanteuse suédoise a exactement la même voix qu’en studio ! Après cette première mise en bouche, elle poursuit avec un titre inédit Think about you, démonstration vocale sur fond de rupture amoureuse.

La set list se déroule avec le titre dansant Nobody Cares qui a fait frémir les corps d’une dizaine de personnes dans la salle. En effet, le public semblait peu réceptif à la performance, pourtant agréable, de LÉON. Si vous faisiez partie de la minorité dansante, le refrain « Oh, oh, oh, nobody cares about us » devait encore résonner dans vos esprits lorsque Léon’s Lullaby a débuté, sa ballade romantique voire charnelle.

Leon

L’éveil du public va s’opérer lorsque la chanteuse débute la cover de la chanson Why’d You Only Call Me When you’re High ? Des Artic Monkeys. C’est sur cette note positive qu’elle nous présente un nouveau titre inédit, Somehow, pour ensuite nous offrir Tired of Talking, un de nos titres préférés, qui a également conquis le public. Avec LÉON, on danse sur la fin d’une histoire et on se quitte sur l’inédite For You.

Acclamée par la salle, LÉON sort de scène après un show sans fausse note. C’est avec un plaisir non dissimulé que nous souhaiterions retrouvé ce petit bout de femme, au nom singulier, dans nos salles parisiennes.

Facebook

Twitter

Site officiel

Laisser un commentaire