aloha orchestra by Remi Schapman

Aloha Orchestra, la pop addictive

Ils se sont fait découvrir l’année dernière par le Printemps de Bourges et propulsés par les Bars en Trans. Le groupe Aloha Orchestra originaire du Havre n’a pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs.
aloha orchestra
Aloha Orchestra délivre une pop décadente.

On ne sait pas de qui ils tiennent mais c’est peu importe, puisque les cinq membres qui forment le groupe Aloha Orchestra ne veulent pas être mis dans un « carcan prédéfini ». « On est un peu un laboratoire », soulignait Matthieu dans une interview donnée à un magazine normand, il y a de ça un an.

Un laboratoire de résonances

En mars, les havrais sortiront « EP 2 », leur deuxième EP. Un nouvel opus qui les lanceront au devant de la scène de musiques actuelles. Un EP quatre titres avec un titre « Smile » en opening : entre guitares endiablées et synthé ténébreux qui nous rappellent bien par bien des abords JUDY tout droit venu de Reims. A travers leur dernière réalisation, Aloha Orchestra prouve que la pop française a encore de beaux jours devant elle.

« Come On », le clip issu de leur premier EP a été réalisé par Mateusz Bialecki (qui a également collaboré sur plusieurs clips d’Isaac Delusion) et construit à partir d’images d’archives colle bien avec le caractère épicé des mélodies d’un groupe animé par le rythme.

Prochains concerts
24/02 aux Trois Baudets (Paris), 25/02 à La Luciole (Alençon), le 27/02 au Portail Coucou (Salon de Provence), le 23/03 à La Fourmi (Limoges)

Laisser un commentaire