Le clip du jour : « He Won’t Swim In My Ocean » de Rudi Douglas

« He Won’t Swim In My Ocean » est le clip du jour à la rédaction d’EC. Sorti le 30 octobre 2013, le titre de l’écossais Rudi Douglas le révèle auprès du public après son passage dans l’émission de télé-crochet anglaise X Factor.

Rudi Douglas en photoshooting pour préparer son retour musical après X Factor. (Crédit photo : DR)
Rudi Douglas en photoshooting pour préparer son retour musical après X Factor. (Crédit photo : DR)

Il a mis du temps à préparer l’envol de sa carrière solo. Pourtant, quelques mois depuis sa participation à la très célèbre émission anglaise de chant, Rudi Douglas a mûri sa décision : il chantera l’amour. Dans « He Won’t Swim In My Ocean », il évoquera sa relation passée avec son ex petit-ami. L’écossais, qui a fait son coming-out depuis longtemps, se confiait sur le processus de création à So So Gay, un site d’actualité homosexuelle britannique :

« C’était une chanson facile à écrire. J’étais tellement énervé et blessé à la fois. Quand je l’ai écrite, je travaillais chez un grossiste qui possédait un piano. Je m’y suis rendu tôt un matin et je me suis assis devant l’appareil et la mélodie est arrivée comme ça »

Au final, une ballade surgit et en quelques jours le chanteur-compositeur et interprète enregistre le morceau en studio. Ce sera le premier d’une longue série.

Toujours pas signé par une maison de disques, l’écossais s’efforce de produire indépendamment sa musique.  Mais il ne s’en fait pas. « Beaucoup de gens pensent que tu as besoin de signer chez un label ou d’avoir un manager pour faire de la musique, énonce Rudi. Mais si tu as une vision claire de ce que tu veux faire et une réelle motivation pour ça, tu peux te surprendre par le résultat. »

Proche de ses fidèles admirateurs, Rudi Douglas aura réussi à donner à son titre le plus connu, une dimension universelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *