ZHU : GENESIS SERIES

Ce que nous a proposé l’artiste nommé aux Grammy ces dernières semaines est un important teasing de son dernier projet « Genesis Series ». On fait le point sur ce mystérieux producteur après la sortie de cet EP.

« Mais c’est qui ZHU ? » À vrai dire au début personne ne savait vraiment qui se cachait derrière ces trois mystérieuses lettres.

Tout commence le 9 février 2014, un morceau apparaît sur la toile. C’est un cover mélangeant quatre titres du célèbre groupe Outkast :

Le morceau est envoyé anonymement et personne n’est capable d’en donner sa provenance ; toutes sortes de théories d’internautes voient alors le jour.

Une semaine plus tard, un morceau sort sur une autre page soundcloud tout juste créée. On retrouve les deux voix du précédent titre. C’est une production originale et la légerté du beat nous fait fortement penser à la house de Disclosure.  Aurait-on affaire à un side project du fameux duo ?

Ce qui est intéressant, c’est qu’à ce stade, on distingue déjà les grandes lignes d’une musique particulière. Un son que l’on pourrait reconnaître à la première écoute.

Peu à peu, et sous la ténacité des fans, l’étau se resserre. l’enquête avance et plusieurs indices nous amènent à la conclusion que l’auteur de ces deux tracks est un certain Steven ZHU, producteur de Los Angeles, ayant déjà eu une petite notoriété par le passé. ZHU est né.

Personne n’a jamais vu sa tête mais le producteur enchaîne les titres jusqu’à former « The Nightday », un EP qui ne fera qu’augmenter toujours plus sa notoriété. Ce qui lui vaudra d’ailleurs de passer dans le AFTER HOURS de Pete Tong sur BBC Radio 1 et de se faire nommer aux Grammy pour son titre Faded.

Ce titre a particulièrement été une révélation pour moi et je trouve quoi c’est une synthèse parfaite de la musique que l’artiste américain décrit comme « a mix of something positive with minor chords » dans une de ses rares interviews durant laquelle il a du être dans une autre salle que celle des journalistes afin de préserver son anonymat.

Bref, après tout ces événements, il était temps pour ZHU de passer à la vitesse supérieure. Et oui, il était temps d’envisager GENESIS SERIES. Sa production se déroula alors dans la plus grande des discrétions pendant plusieurs mois.

L’artiste a ensuite dévoilé au compte goutte des extraits vidéo en cel shading noir et blanc des titres de son dernier EP via un mystérieux site internet :

L’interêt de cet extended play est principalement pour ZHU de collaborer avec d’autres artistes, à l’inverse du premier EP qui a été exclusivement produit en solo. On a alors le plaisir de découvrir des featuring avec plusieurs artistes déjà assez connus comme Alunageorge, A-Trak, Gallant ou Skrillex.

ZHU a fait le choix d’offrir ses premieres à un choix de radio très éclectique comme Triple J, Dash Radio, KCRW World ; des stations de différents styles pour couvrir les nombreux genres de cet EP très influencé :

GENESIS SERIES est sorti le 5 novembre et est disponible sur iTunes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *