A New York, le festival Global Citizen est engagé

Ce week-end, samedi 26 septembre, New York accueillait 60 000 spectateurs à l’occasion du festival très engagé Global Citizen. Au programme : des discours, des stars et des featurings improbables.

Musician Chris Martin of Coldplay performs on stage at the 2015 Global Citizen Festival to end extreme poverty by 2030 in Central Park on September 26, 2015 in New York City. (Photo by Theo Wargo/Getty Images for Global Citizen)
Chris Martin, chanteur de Coldplay sur la scène d’un festival qui veut endiguer l’extrême pauvreté d’ici à 2030.

Pour sa quatrième édition, le festival américain invitait en tête d’affiche la très sulfureuse Beyoncé, le lutin Ed Sheeran, Pearl Jam, et les magiques Coldplay avec un Chris Martin au sommet de sa forme. Et en guest stars de la musique, et pas que : Sting, Ariana Grande, Common, Michelle Obama, Bono, Malala, Hugh Jackman, Stephen Colbert, Salma Hayek, et une foultitude d’autres.

Lutter contre la pauvreté

Le Global Citizen est un festival ambitieux. Sa – très courte – programmation musicale le démontre aisément.  Une line up de qualité qui aura su faire venir des dizaines de milliers de festivaliers en plein Central Park pour une soirée hautement engagée.

Et puis d’abord, c’est quoi le Global Citizen ? Démarré sur le web, le GC est un mouvement à échelle mondiale. Il est mis en place par des citoyens pour les citoyens. Leurs actions ? La volonté de « lutter contre l’extrême pauvreté  » pour l’endiguer dans les 20 prochaines années  » et « faire tenir leur promesse aux élus ». Si vous êtes davantage curieux, est indiqué sur leur site que tout le monde peut s’inscrire et élargir le lieu de leurs actions.

Eddie Vedder, of Pearl Jam, performs at the
Eddie Vedder, chanteur de Pearl Jam au festival américain.
Des featurings (in)attendus

La campagne de sensibilisation s’étend bien plus au-delà d’Internet. Et la preuve en est quand aux Etats-Unis vous ne prêchez pas un converti quand vous expliquez à un américain ce qu’est le festival Global Citizen. L’année dernière, il invitait Jay Z, No Doubt, Sting et Carrie Underwood. Et comme cette année, les invitations entre artistes à collaborer sur des featurings en live nous rendent fous.

♠ On le sait très fan de Beyoncé, Ed Sheeran a pu réaliser son rêve de faire un cover de la chanson sacralisée par son époux Jay Z et elle-même. Un canon cover en voix/guitare.

♠ Au cours de la même soirée Beyoncé était l’invitée de Pearl Jam pour rendre hommage au roi du reggae, le merveilleux Bob Marley.

♠ Sting, présent l’année dernière, offrait un duo original de la version « Every Breath You Take » avec le rappeur et comédien Common.

♠ Alors là, on ne l’avait pas vu venir : la collaboration Ed Sheeran et Chris Martin. Pendant son set, samedi dans l’après-midi, Ed a eu du pif d’inviter le charismatique chanteur de Coldplay sur la chanson « Thinking Out Loud ». Sauf que son interprète a pratiquement volé la vedette a son invité. C’est pas cool…

♠ Ariana Grande (« Bang Bang », « Love Me Harder ») était la special guest de Chris Martin pour chanter sur le morceau « Just a Little Bit of Your Heart » écrit par Harry Styles de One Direction. A savourer au soleil avec un verre de limonade – parce que sur celle-ci, la bière ne s’y prête pas.

Laisser un commentaire