Vieilles Charrues : « La prochaine fois, j’y vais les 4 jours »

C’est devenu une tradition. Efflorescence Culturelle part à la rencontre des festivaliers pour connaitre envies et déceptions mais aussi les opinions sur les festivals qu’ils fréquentent. Cette année, le festival Les Vieilles Charrues s’est déroulé du 16 au 19 juillet. Rencontres.

amisPhilippe (à gauche) et Valérie (en tee-shirt rose à droite) entourés de leur famille et amis :

« On vient aux Charrues tous les ans. C’est aussi un moment pour se retrouver. On vient des trois coins de la Bretagne : Guipavas (29), Caudan (56) et Goven (35). Il faudrait que la prog’ soit vraiment pourrie pour qu’on ne vienne pas. Là, on reste juste un jour pour voir Muse. On les a vus en 2010 aux Charrues sous la pluie, et on était carrément prêts à revenir sous le même temps. Le meilleur concert aux Charrues ? Rammstein en 2013. Mais il en faudrait plus de groupes de métal à Carhaix ! L’année prochaine, on veut voir AC/DC ou Iron Maiden. »

JulietteJuliette, une vannetaise qui vivait ses premières Charrues :

« Je suis venue pour qu’un jour, le vendredi. J’avais noté au préalable les artistes qui pouvaient me plaire en live. J’avais relevé Caravan Palace et Christine and the Queens, une grande partie de la programmation m’étais inconnue. Au final, j’ai adoré Bel Air de Forro qui faisait bouger sous le chapiteau la scène Gwernig. C’est vrai que je suis venue avec des a priori sur le festival. Je pensais que c’était un festival commercial, mais on n’est pas agressé par le merchandising, ça reste un festival familial. J’ai entendu des histoires sur le camping qui font un peu peur. Il y a beaucoup de monde sur le site mais il est plutôt à taille humaine, c’est agréable. »

copainesSolenn et Ludivine, les meilleures amies :

« On est venues pour le samedi et le dimanche. On voulait voir Bigflo & Oli, on a perdu notre voix dessus, on a vu Calogero, Madeon, c’était super. Mon père voulait que je lui envoie une photo de Joan Baez, il l’adore. C’est la première fois qu’on vient aux Vieilles Charrues, on a planté notre tente dans le jardin d’un carhaisien. Obligé, l’année prochaine, on fait les quatre jours du festival et direction camping du festival ! »

IMG_0119Les potes qui venaient s’aérer entre deux semaines de taf :

« On est potes de longue date, donc on a choisi d’y aller ensemble ! On est venu principalement pour les DJs et Caravan Palace. L’ambiance est trop bonne dans le festival et même dans la ville pendant les Charrues. On a dormi au camping, qui est quand même loin du festival. On était au numéro 10. Et puis on a fait un tour au village du festival. On a joué aux chaises musicales organisées par Pringles : celui qui ramassait la boite de tuiles gagnait. Mon frère est arrivé troisième. »

EWEwen, passé pour une meuf dans une tente rose :

« A la base, j’étais venu le vendredi puis je me suis laissé porter par l’ambiance et j’ai pris mon ticket pour le samedi. J’ai pas regretté. J’ai pris des claques devant JoeyStarr, j’étais tout devant, c’était génial, pareil pour SBTRKT. Je suis allé voir Salut c’est cool!, et Aurora, belle révélation. C’était mon premier festoch. Je pense que je reviendrai ! Mais faut faire gaffe, ça peut revenir à cher en investissement avec les extras. »

yoAnthony et Nicolas (au centre), les brestois qui ont fait de belles rencontres :

« Nous on est Antho et Nico, on est venu que pour le samedi. On a dormi au camping. On a tout de suite rencontré des gens. Brieg [à gauche], on a commencé à lui parler quand on voyait qu’il galérait à monter sa tente, il est même littéralement tombé dessus en la dépliant (rires). Ici, y’a une super ambiance, les gens sont sympas. Sur le festival, pour manger au stand « cuisine du monde », on a dragué Maryse pour avoir nos nems. Qui sont délicieux d’ailleurs. Des points négatifs ? Pas tellement. Si ce n’est qu’on n’a pas réussi à trouver d’éthylotest à la sortie du site alors qu’on reprend la route tout à l’heure… Ah oui, sinon, il n’y a pas assez de meufs. Ils devraient faire un camping spécial « célibataires » et « en couple » (rires) ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *