Haim. Des featurings avant le deuxième album

Le 23 septembre 2013, ça commence à faire un bout ! Alors contre toute attente, – oui parce qu’on avait passé notre tour à force d’attendre -, les trois sœurs californiennes annoncent la sortie d’un deuxième album. Après une jolie série de featurings avec des artistes de renom.

haimC’est bon, c’est fait, c’est vérifié, le tweet d’annonce est bien posté par Alana Haim, la cadette des trois sœurs, rapidement retweeté par Este, l’aînée. Les pop-songs de Haim reviennent. Et c’est p*tain de bien parce que leur pop rock féminine manque à nouveau sur les chaines de radio qui diffusent en boucle de la folk et électro féminine.

Enfin, place aux sœurs qui ont rapidement su montrer de leur style et de leur présence. Si le single « Forever » a été le déclencheur de leur succès, « Don’t Save Me » et « If I Could Change Your Mind » ont davantage focalisé le public. Avec des fans de première heure – dont nous, oui oui -, le trio s’est assuré de multiplier les tournées et les festivals, on leur reconnaitra le South By Southwest (SXSW) en mars 2013 et Glastonbury en juin. Les talk show américains ont aussi permis au monde entier de les pousser sous les lumières. En novembre 2013, elles seront les invitées de l’émission populaire « Saturday Night Live » où elles joueront un de leurs morceaux sous les yeux du premier ministre britannique, David Cameron. Une revanche pour les trois sœurs auxquelles leur professeur d’art dramatique leur avait un jour dit : « Vous n’irez jamais au Saturday Night Live ! »

Et voilà que quelques mois avant la sortie de leur deuxième album, pendant que les musiciennes enregistrent des nouveaux morceaux en studio, de nouveaux morceaux émergent. Et le premier choc, c’est ce featuring avec Calvin Harris, le David Guetta américain :

Des univers complétement différents mais qui se réunissent plutôt bien après l’écoute. On découvre HAIM dans une toute nouvelle posture et démarche musicale. Le style colle même à Danielle Haim, la chanteuse principale du groupe. A tel point qu’on se demande s’il est possible que des chansons dans cet univers musical peuvent émerger sur leur prochaine composition.

Et puis quelques mois après, on apprend la collaboration entre le français Anthony Gonzalez de M83 et les sœurs Haim. Un featuring là aussi impensable mais en fin de compte M83 adapte les harmonies à la voix de Danielle Haim. Une chanson sans artifices et arrangements arrachant les oreilles, et une collaboration musicale franco-américaine, tout roule. Manque plus que HAIM fasse la première partie de M83 en France sur quelques dates. Car c’est vrai, les sœurs se font quelque peu absentes du territoire français. A bon entendeur salut…

Laisser un commentaire