Break The Floor. Dans les coulisses de la compétition de danse hip-hop

Break The Floor c’est la compétition internationale de danse hip-hop, de break, où les b-boys et b-girls des quatre coins du monde se retrouvent le temps de deux jours effrénés au Palais des Festivals de Cannes. Efflorescence Culturelle était présent et vous raconte.

Ce samedi 14 février, les passionnés comme les amateurs se sont retrouvés en plein centre de la Croisette.

Réaliser une compétition de danse, c’est la volonté du jeune cannois de 31 ans, Karim Jabari. Implanté dans le paysage cannois depuis neuf ans, l’événement a peu à peu pris de l’ampleur pour se retrouver représenté au Palais des Congrès et des Festivals de Cannes. Un gage de qualité pour le spectacle qui prend chaque année du grade. « L’objectif aussi c’est d’ouvrir cette danse à tout type de public et surtout aux familles » nous disait Karim. Objectif atteint : depuis trois ans, le spectacle fait le plein et est sold out.

Mais qu’est-ce que le breakdance ? Val, du collectif Furies nous l’explique dans la vidéo (ci-dessus).

La compétition s’est poursuivie le lendemain avec une compétition de popping, une danse née en Californie popularisée par les Electric Boogaloos.

Une partie des recettes a été par la suite reversée à l’association Rêves qui œuvre pour la réalisation des vœux d’enfants malades.

Crédit photo: notre bien aimé Cyrille Ardaud.

Camille Maleysson

Lucile Moy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *