Roo Panes, l’authenticité du petit géant britannique

Notre première rencontre avec Roo Panes remonte à il y a quelques mois. Dans la grande capitale anglaise bercée d’un beau soleil estival et d’une chaleur inhabituelle pour les anglais, quelques temps avant la sortie de son premier album « Little Giant« .

L’été est passé, l’hiver est arrivé et c’est dans la fraîcheur de la capitale française que nous avons eu la chance de le retrouver pour une entrevue lors de son passage à Paris. Nous aurions pu nous attendre à retrouver un artiste stressé à l’idée de se produire dans un nouveau pays, loin de sa terre natale qu’est l’Angleterre, mais c’est un autre homme que nous pouvons découvrir.  C’est un chanteur détendu et excité à l’idée de jouer dans la petite salle du bord de Seine du Point Ephémère qui se tient assis près de nous, heureux de rencontrer un public qu’il ne connaît pas encore.

10934078_790264114401750_1182992993327155667_n

De nouvelles personnes, il va être amené à en croiser au printemps prochain lors de son passage pour quelques concerts aux Pays-Bas avec notamment la talentueuse, Rae Morris et d’autres artistes comme compagnons de route. Aucune inquiétude quant à la perspective de jouer en compagnie de Rae Morris qu’il a connu durant la période Burberry mais pourtant ce sera bel et bien la première fois qu’il partagera la même scène qu’elle.  Il aimerait pouvoir se rendre dans d’autres pays, renouveler cette expérience excitante, malheureusement pour ce genre d’événements l’organisation fastidieuse et les coûts engendrés l’en empêchent. Nous ne pouvons qu’espérer que dans quelques mois les frontières s’ouvriront pour le petit géant de la folk.

Après tout, comme le montre si bien l’artwork symbolique de l’album, réalisé par sa sœur Lucy, «les petites choses comme une feuille parmi une forêt peuvent faire partie de ce quelque chose de plus grand et être plus importantes qu’on ne peut l’imaginer » dit-il. Nous nous surprenons alors à rêver et à nous laisser entraîner dans cet optimisme contagieux. Pour lui, « donner de l’espoir et apporter quelque chose aux gens est important » et il voulait avoir « un album avec un sens profond, avec une véritable entité, pas seulement des chansons qui s’enchaînent ». Dans la vie il y a toujours ce moment où il faut faire des choix sur ce que nous sommes, sur ce que nous faisons et parfois nous pouvons avoir besoin d’un peu d’aide. C’est ce que nous trouvons: de l’espoir, quand nous commençons à écouter attentivement ses chansons pour en comprendre le sens. Chacune de ses compositions est inspirée par sa vie, par des sentiments ou des sensations.

Avec l’anglais, chaque situation est susceptible d’être retranscrite par la poésie de ses mots, comme nous le montre si bien Deeper Than Shallow« Près de chez moi il y a une rivière et je me suis mis à observer l’eau et le reflet qu’elle renvoyait. Quand tu regardes l’eau d’une rivière tu regardes simplement la réflexion de la surface, ce qui m’a finalement fait penser à ce que Marilyn Monroe disait, les personnes regardent toujours leur propre reflet, ils ne regardent pas le reste. J’ai alors compris qu’on observe les choses par rapport à nous et on oublie de voir ce qui peut se cacher en dessous, dans les profondeurs » raconte-t-il. Elle se situe là toute la beauté de cette nouvelle mélodie qui nous incite à ne pas nous concentrer seulement sur la forme mais aussi sur le fond. C’est aussi pour cela qu’il ne s’imagine pas faire une reprise d’un artiste bien connu, ne souhaitant pas s’éloigner du sens voulu par le compositeur. Il aime ressentir cette connexion entre les paroles qu’ils chantent et qui ont donc un véritable sens pour lui.

L’avis du monde de la musique lui importe peu. Avec sincérité, il déclare même ne pas vraiment s’occuper des critiques musicales car il ne pense pas être suffisamment connu pour pouvoir les intéresser.  Ce qu’il aime c’est tout simplement écrire. Rien de complexe là-dedans, juste une volonté de partager avec ses auditeurs ses compositions. Roo Panes confesse « je suis heureux de la façon dont l’album a été reçu par le public » et il ajoute « être content de découvrir la bonne réception de Little Giant sur les plateformes de live-streaming » comme Spotify et Deezer. Nous ne pouvons que comprendre sa joie, en effet son titre Tiger Striped Sky sorti en Avril dernier a dépassé les 8 millions d’écoutes sur Spotify. Une étape a été franchie avant la prochaine.

Impatient n’est sûrement pas le premier qualificatif qui pourrait nous venir pour décrire Roo Panes et pourtant lorsqu’il s’agit de musique, il en est bien un, un impatient. Seulement quatre mois après la sortie de son opus, il dit lui-même ne pas pouvoir attendre, « je suis pressé à l’idée d’en faire un deuxième car j’aime vraiment écrire et j’ai déjà composé beaucoup de nouvelles chansons « . Le choix des chansons pour son premier album fut d’ailleurs une étape difficile pour le britannique qui désirait dans un premier temps ne mettre que des nouvelles chansons mais qui a dû se résoudre à faire un compromis pour trouver un équilibre afin d’obtenir cette entité tant désirée, il a choisi « celles qui étaient dans l’esprit de l’album ». C’est pour cette raison que certaines de ses compositions ou démos comme Time Will Tell, qu’il affectionne particulièrement, ne se trouvent pas dans Little Giant. Malgré tout, il est heureux du résultat final où nouvelles mélodies et mélodies déjà bien connues se complètent dans une structure où l’intensité instrumentale s’alterne avec la douceur émotionnelle.

Dans chaque album, il y a cette perle, dans celui-ci c’est Hands, cette chanson, qu’il désirait vraiment inclure mais qui n’était pas supposée se trouver dessus au début. Enregistrée simplement avec un micro de guitare en une unique prise, il est accompagné de sa soeur, Deborah, durant cette mélodie narrant le cours de la vie, ces choses que nous aimons mais aussi celles qui ressemblent à « un moineau dans notre main que nous pouvons facilement briser ».  Il avoue aussi « j’étais très heureux de chanter en compagnie de ma soeur qui a une très jolie voix ». Le duo fonctionne parfaitement et nous offre une très jolie harmonie que nous nous imaginons aisément écouter avec un livre à la main.

L'auteur Thomas Hardy
L’auteur Thomas Hardy

Cet amateur de littérature, comme nous le prouve son site internet où quelques passages littéraires ont été semés, cite l’auteur Thomas Hardy comme son préféré, car il retrouve dans les écrits de cet écrivain, le même attrait que lui pour la beauté de la nature. Tous les deux sont des natifs du Dorset et comme Roo Panes le pense « quand tu es dans ton environnement tu trouves toujours ce quelque chose qui t’inspire. Je vis à la campagne alors les paysages m’inspirent comme ils pouvaient influencer Thomas Hardy, tout simplement ».

Cependant, il ajoute « peut-être que ma prochaine chanson sera sur la ville, je ne sais pas ». Une de ses nouvelles chansons, How Long, a d’ailleurs été écrite en observant l’ombre de la lune dans les arbres depuis un appartement londonien lors d’une nuit sans sommeil. A la première écoute, nous sommes surpris par sa voix si haut dans les aigus, plus fragile à laquelle nous ne sommes pas habitués , mais comme il le dit « j’ai découvert que j’étais capable de tenir cette note sur toute une chanson alors j’ai essayé.» et « c’est une chanson très honnête, c’est aussi une façon de s’ouvrir aux autres ».

 Justement dans la vie, le compositeur est plutôt ouvert aux autres. Peu connaisseur lorsqu’il s’agit de musique, il commence à écouter les conseils de ses amis et il se met à découvrir de nouveaux artistes, lui qui a grandi avec les mélodies des Beach Boys, qu’il réécoute avec plaisir avec une oreille plus avertie maintenant que du temps est passé. Au quotidien, le fait d’être dans un petit label lui impose de produire avec des gens qu’il connaît.

Ce n’est guère un problème pour lui qui trouve ça important de s’entourer de ses amis et de sa famille dans chaque processus de création. Parfois l’organisation a beau être difficile avec les divers emplois du temps, le groupe et lui trouvent toujours un instant pour jouer ensemble et ainsi partager cet amour de la musique. Nous espérons alors que lors de son prochain passage à Paris, tout le groupe sera à ses côtés pour ravir les oreilles des français avec pourquoi pas un nouvel album en préparation ? Il ne nous reste plus qu’à attendre patiemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *