Olympia Fields devient Constance

Ça a failli passer inaperçu dans notre flux Facebook. Un mail de Quentin du jeune groupe Olympia Fields (pop rock indé) aura suffit pour nous le rappeler : son groupe se mue en un nouveau projet.

Simple lassitude ou véritable envie de changer d’air avec un nouveau projet ? Les rennais qu’on vous présentait à plusieurs reprises sur notre jeune Efflorescence Culturelle ont passé un nouveau cap. Et le changement c’est maintenant, tel qu’il s’imposait.

C comme constance. Comme le rappelle sa définition, le nouveau projet Constance qui a été dévoilé aujourd’hui est en pleine constance. Cohérent mais inattendu, sincère mais inavoué, le langage français prend ici toute sa place dans le nouveau projet d’Olympia Fields. Le groupe qui avait déjà laissé place à un net changement avec leur dernier single Boys Will Be Boys, surprenait dès lors. A suivre donc…

Constance, dans toute sa sobriété.
Constance, dans toute sa sobriété.

Tandis que le groupe a encore des dates prévues avec son ancienne formation, c’est sous sa nouvelle identité visuelle et sonore, répondant au doux nom de celui d’une femme, Constance, au caractère plutôt généreux et harmonieux selon sa signification, que les bretons apparaitront sur scène.

Premières impressions à confirmer sur scène, le 26 février au 1988 Live Club à Rennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *