Golf : entre audace et pop éclectique

C’est en 2009 que le groupe Golf voit le jour avec Antoine au chant, Romain à la guitare, et Samuel au clavier. Ils se rencontrent sur les quais de Seine et décident de travailler ensemble, malgré leurs conceptions différentes de la musique. C’est après une démo sur Internet et quelques petits concerts dans des bars parisiens  que l’idée d’un EP leur vient.

En écoutant All In All, le premier titre, j’ai un peu souri : j’ai eu la sensation de retomber dans les beaux jours de mon adolescence. Une belle entrée en matière avec une pop-électro très complète et efficace, qui n’est pas sans rappeler un savant mélange de nombreux genres différents, et c’est ce qu’on apprécie. Rappelez-vous Schlaass il y a quelques temps qui nous confiait : « les catégories c’est pour les tapins qui n’ont pas les couilles de se perdre et de s’abandonner au vertige de l’inconnu et de l’innommable ». Golf l’a compris, et on le ressent dans leurs multiples inspirations, mêlant Queen, Aphex Twin ou Amon Tobin, en passant par Metronomy.

Pour nous faire patienter en attendant la sortie de leur premier album, on a droit à quelques petits extraits : divers DJ se sont attaqués à leurs titres pour des remixes tout aussi frais et plaisants. On a aussi droit à un clip version Adam et Eve 2.0, une mise en bouche qui donne envie d’en voir plus.

Golf nous offre une production où les maîtres mots sont éclectisme et sensibilité. Ils sont « le mot de passe d’une génération oubliée, sans code, sans repère, et pour qui tout reste à faire ». Le genre de groupe à écouter le matin pour se motiver avant un examen qu’on croit perdu d’avance. Il l’est, mais au moins on y va avec le sourire.

_______

Golf, 1er EP « All In All » sorti le 19 janvier

_______

Site officiel

Soundcloud

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *