Communions : au coeur de la punk danoise

1888767_622323277859639_1571203377454168840_oCommunions est une nouvelle pépite danoise tout droit sortie du label Posh Isolation. Après l’émergence de groupes comme Iceage, Communions apparaît comme le nouveau groupe danois à suivre.

Composé de quatre membres, Martin et Mads Rehof, Jacob van Deurs Formann et Frederik Lind Köppen, Communions est l’une des surprises de l’année 2015.

Au détour des différentes bibliothèques musicales qu’offre Internet, nous avons découvert Communions et leur merveilleux EP Cobblestones.

Cobblestones a une histoire assez particulière puisque enregistré dans la chambre de Frederik. On ne va pas se mentir, ça s’entend, mais si on passe au dessus de cet inconvénient, le potentiel du groupe est réel. C’est la jeunesse à l’état pur, les riffs des guitares et les voix angéliques, cet ensemble forme un bain de jouvence punk. Ils sont uniques, ça fait longtemps qu’on avait pas entendu un tel son.

10608500_695316070560359_1850689022532196519_o

En plus d’être de bons musiciens, ils sont également d’excellents compositeurs. Leurs textes sont en anglais, et on a droit à des paroles telles que « These vivid walls let spirits rise with instants missed I should have kissed ». Poétique, n’est-ce pas  ?

Plus récemment, Communions a sorti un single comportant deux chansons So Long Sun et Love Stands Still. Epurées des maladresses d’un EP « fait maison », nous avons été touchés par cet ode à l’été scandinave et à l’amour sous toutes ses formes.

Jeunesse, amitié, sentiments sont les trois mots qu’on utiliserait pour décrire ce groupe qui a tout d’un diamant brut encore imparfait mais qui promet à devenir une jolie pépite.

Facebook 

Spotify

 Site officiel

Laisser un commentaire