Baauer : à la recherche du son

   Baauer part en voyage autour du monde, en quête de trouver, d’enregistrer et de ramener des sonorités uniques qui serviront ses futures productions.

Cet étonnant mini-reportage est le dernier projet de Harry Rodrigues en partenariat avec Red Bull Music Academy. Producteur de musique électronique largement controversé, c’est aujourd’hui à cet homme que nous nous intéressons de plus près.

Cela fait longtemps que je voulais parler de ce producteur. Ce qui me fend le cœur, c’est que pour la plupart des gens, l’équation est la suivante : Baauer = Harlem Shake.

Comment peut-on résumer un artiste à part entière, à une seule de ses tracks ? Est-ce vraiment la faute de Baauer si le monde s’est pris de passion pour se filmer en état de dégénérescence temporaire sur cette musique ? Que doit-on retenir de ce Harlem Shake ? Bien sûr on peut retenir un vulgaire phénomène viral comme on en voit de plus en plus de nos jours. Mais personnellement, ce que je retiens c’est le pouvoir de sa musique. Baauer fait partie de ces artistes qui veulent innover, révolutionner la musique. Selon moi ce qu’i s’est vraiment passé c’est que l’Homme n’a pas su comment réagir à l’écoute d’un titre aussi différent (d’autant plus qu’il a également touché un public mainstream vierge de toute extravagance ou innovation musicale). C’est en fait de ces artistes que naissent les dernières modes underground.

Pour réajuster le tir, voici une sélection presque complète (je l’espère) de certaines de ses tracks, qui pourront vous dresser un portrait un peu plus fidèle de ce producteur. 

Amoureux de la basse, Baauer se revendique faire de la trap music. Artiste reconnu dans ce milieu, il excelle dans ce style comme nous le montre son remix de Rollup de Flosstradumus mais également dans Rasberry, un titre simple mais efficace :

Écoutons Clang. Sortie il y a quelques mois, cette track est l’une de mes préférées. Résonnant à droite et à gauche, ce morceau s’est fait remarquer de par son originalité.

Tout le monde parle du remix de You & Me de Flume mais avez-vous écouté celui de Baauer ? Je le trouve très bon aussi et je l’ai même préféré pendant quelques temps – le temps que je digère celui de Flume qui était omniprésent -.

Infinity Daps est une collaboration avec RL Grime. Je la trouve particulièrement puissante. La partie drums est parfaite et on retrouve les sons de caisse claire du second producteur. Et je n’ai toujours pas réussi à comprendre le rythme à 1 min 46…

Il y a environ un an, Baauer et Just Blaze ont collaboré avec Jay-Z qui selon moi tente de retrouver son côté underground et de montrer qu’il sait toujours innover grâce à ce genre de d’association. Oui, dans ce titre il ne dit que huit mots différents et pas besoin de beaucoup d’inspiration pour les trouver ! Mais on ne déroge pas aux règles du trap (Il ne faut pas être Shakespeare pour trouver des vocals de trap).

Parfois Baauer peut produire quelque chose de doux. Comme ce remix du titre Winter Is All Over You de First Aid Kit. On note la douceur de la basse ronflante que je trouve magnifique.

Bon, tout ça pour vous parler du dernier projet de Baauer en association avec Red Bull Music Academy ; une vidéo d’une vingtaine de minutes dans laquelle on suit le producteur parcourir le monde à la recherche de sonorité exotiques comme par exemple des sons d’instruments ou des chants traditionnels qu’on ne trouve que dans des tribus inconnues vivant au fin fond du désert (quel explorateur ce Baauer !). Je connaissais déjà ce concept grâce à la série de vidéos « Lost and Found » de Noisey dans lesquelles on suit des producteurs captant des sons de la vie quotidienne dans leur ville natale, dans la perspective de créer un beat et de rendre hommage à ces lieux.

Voici ci dessous le trailer du reportage « Baauer : Searching For Sound ».

Le dernier EP de Baauer vient de sortir. Il s’intitule «ß» et on y retrouve une collaboration avec la chanteuse AlunaGeorge et le rappeur Rae Sremmurd.

Bonus : Le making of du titre Clang

(EDIT : Si tu es producteur, Baauer offre en téléchargement gratuit les samples qu’il a ramenés de son voyage.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *