F U Z E T A rendra fou tous les Bretons

   Apparu comme si de rien n’était, le groupe de morbihannais suscite l’intérêt depuis que les Trans Musicales l’ont annoncé au grand public à la mi-septembre. Thanks Jean-Louis Brossard.

Au premier abord, impossible de trouver un seul son produit par le groupe, le mystère les entourant intrigue. Seul un Tumblr laissé pour compte et quelques photos sur leur page Facebook à se mettre sous la dent.

Puis, le 14 octobre, le clip bluffant de « Dive » laissant entrevoir un univers bien à eux. Empreint de poésie et proposant, comme eux mêmes le disent, « une première immersion » dans leurs sons aériens et lancinants, ce premier titre récolte d’excellentes réactions sur les réseaux sociaux. A peine une semaine plus tard, ces Wu Lyf en herbe sortent la première partie de leur EP sur Bandcamp, nous laissant ainsi l’occasion de découvrir les titres « Plage » et « Ferns » qui suivent la lignée de leur grand frère.

Les membres de Fuzeta en mode selfie pour EC.
Les membres de Fuzeta en mode selfie pour EC.

Sortis de nul part ? Pas si sûr. Anciens membres de Lyse, Killroy et Purple Mountain, ce jeune groupe possède une patte graphique et musicale particulière et un sens du timing très marqué, laissant présager un bel avenir.

______

Les mystérieux FUZETA envahissent la Bretagne cet automne. A voir sur scène au festival Les Indisciplinées, le 8 novembre à Lorient et aux Trans Musicales, le 5 décembre à Rennes.
Par Ayla CUNNINGHAM

Laisser un commentaire