Les Nuits Soniques se délocalisent en Belgique

  Entre Les Nuits Soniques et nous, c’est une histoire d’amour qui dure depuis plus de deux ans. L’association Garatoi à Auray qui l’organise a décidé de passer par Efflorescence Culturelle pour relayer sa nouvelle affiche so belge. Découvertes de gros calibrage en perspective.

A retrouver, samedi 18 octobre, toujours au Petit Théâtre à Auray, des espoirs de la scène belge. La soirée ne sera pas une première pour l’association bretonne qui avait déjà tenté l’expérience en 2012 en invitant les mythiques Absynthe Minded et BRNS, groupe belge surfant actuellement sur la vague et largement invité à bord de plusieurs festivals francophones avec leur dernier album Wounded – on attend le prochain, Patine avec hâte -, l’expérience est cette fois-ci renouvelée avec des nouveaux noms.

ROBBING MILLIONS – Sonorités psychés, rythmiques syncopées, guitares angulaires et synthés lofi. Une liste non exhaustive d’éléments qui composent la pop fraîche et intelligente des Robbing Millions délivrant un son unique et immédiatement reconnaissable. Des influences multiples allant des flamboyances synth-skate de Grandaddy à la pop psychédélique illuminée des Flaming Lips. A découvrir sur la scène du Petit Théâtre avec la sortie de leur nouvel EP prévu pour cette rentrée.

MOUNTAINS BIKE – Ce qui fait la singularité du groupe, c’est la manière dont ils fusionnent leurs compositions pop avec la puissance et l’énergie du rock garage. Sur leur premier album éponyme, les Mountain Bike sont en roue libre et dépassent les frontières des genres, mêlant habilement les univers pop, rock ou encore folk. Des inspirations différentes donc, allant de Beck à Ty Segall en passant par Deerhunter.

FUGU MANGO – Créé à Bruxelles en 2013, FùGù MANGO découle de l’amour de la dance music, des beats afros et de l’indie pop. Le quatuor repose sur des percussions intenses agrémentées d’une énergie colorée par des riffs de guitare et une touche de soul rafraîchissante. Avec un premier EP à venir qui permettra certainement au groupe de poursuivre leur route vers le succès, c’est sur scène que le groupe à fait ses preuves et prend toute sa dimension, se changeant en véritable gourou dansant.

     La veille, le vendredi 17 octobre, sera projetée au cinéma Les Arcades une séance ciné-concert qui s’intitulera « Le Petit Fugitif » mis en musique par Pierre Fablet. A son habitude, Garatoi organise pas seulement des tournées de concert mais aussi et surtout un accès à la culture diversifié et riche. On souligne également l’esthétique de l’affiche signée Eklectik Création qui avait notamment signé les dernières éditions des Nuits Soniques.

+ d’infos: lesnuitssoniques.com • Édition « Nouvelle scène Belge »: samedi 18 octobre, 20h30, à Auray au Petit Théâtre  • Tarif en prévente 13€/16€ sur place
Ciné-concert: vendredi 17 octobre, 21h, à Auray au cinéma Les Arcades • Tarif: 10€/8€ sur présentation du billet de la soirée du 18 octobre
En vente chez Bazoom, à l’Office de Tourisme d’Auray et sur le site du festival

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *