Maroon 5 : l’album de trop ?

Avant connu sous le nom des Kara’s Flowers, les Maroon 5 se sont imposés sur la scène musicale en 2004 avec leur premier bijou, l’album Songs about Jane. Depuis, ils ont fait du chemin et malheureusement ils se sont perdus en route.

4c6b9a7aaf

Que se passe-t-il Adam? serais-tu trop occupé entre The Voice, les prestations à Brodway, assumer ton rôle de sex symbole pour produire un album de qualité? Qu’est-il advenu des Maroon 5 des débuts? Ce groupe débordant d’énergie, possédant un son très pop rock saupoudré de soul de temps à autre qui nous donnait vraiment envie d’écouter les morceaux.  On se souvient du temps où on n’avait pas honte de dire qu’on aimait Maroon 5, des titres comme this love ou encore harder to breathe suffisaient à convaincre les plus sceptiques. Juste pour vous remémorer les bons moments, avant de vous montrer quelle soupe commerciale c’est devenu, revenons sur les débuts de Maroon 5.

En 2004, ils arrivent en tête des charts avec this love, le grand classique du groupe figurant dans l’album Songs about jane ( le meilleur album du groupe à mon humble avis ), d’autres titres tout aussi superbes sont sur cet album comme sunday morning, she will be loved ou encore harder to breathe qui nous propose un rythme incisif. Le groupe a eu même l’honneur de faire la première partie des rolling stones dont le public n’est pas connu pour être le plus tendre, et ils ont réussi à séduire cette audience difficile. Alors oui au début Maroon 5 avait tout pour faire partie des grands et ainsi apporter sa pierre à l’édifice de la bonne musique. A cette époque on ressent l’influence d’artistes tels que Stevie Wonder ( avec Sunday Morning par exemple ).

En 2007, deuxième album des Maroon 5 : It won’t be soon before long. Un album s’inspirant cette fois-ci de The Police, Prince ( concède Adam Levine en interview). Il reste un tournant musicale intéressant pour le groupe qui ose être un peu plus provoc et signe ainsi leur marque de fabrique. Des chansons qui parlent beaucoup de relations amoureuses, sexes mais où ils imposent un sens de la formule. D’ailleurs, Adam dira qu’il aime beaucoup jouer avec les mots et les métaphores lorsqu’il écrit. Dans cet opus, les jeunes fans de Maroon 5 écoute en boucle l’entêtant Makes me Wonder qui sonne un peu comme la chanson Kiss de Prince. C’est ce style qui manque aujourd’hui dans le Maroon 5, ce mix de soul, de pop, et de rock.

S’en suivra deux albums Hands All Over en 2009 et Overexposed en 2012 avant d’arriver à celui de cette rentrée scolaire. A l’origine, ils marquent le tournant de Maroon 5 vers la médiocrité mais maintenant ils semblent être d’une qualité incomparable face à V. Tout est supérieur à cet album, même la dernière chanson de Taylor Swift c’est pour dire. Cependant, on ne peut nier la volonté du groupe de produire des albums qui ne se ressemblent pas. En effet, chacun de ces albums a une teinte différente, avec V c’est un peu le retour des années 80. Regardez un peu la pochette du single MAPS, ils se sont clairement inspirés des chemises hawaïennes de Tom Selleck dans Magnum. La preuve en image :

MAGNUM P.I.

Dernière remarque sur cet album et il s’agit du duo My Heart is Open avec Gwen Stefani qui ressemble étrangement à celui entre Nate Ruess (Fun) et Pink,  il s’agit d’une ballade amoureuse un peu beaucoup mièvre et dégoulinante d’amour. ( A choisir, je préfère celle de Pink et Nate.) La seule chanson digne d’intérêt sur cet opus pourrait être Sugar et encore ce n’est pas sur… Elle est en concurrence avec Feelings dans mon top 5 des titres potables de V. Le décision de changer de label n’aura pas eu de d’impact bénéfique sur leurs choix artistiques et ainsi cet album est une des déceptions de la rentrée, rien de spécial juste un nouveau produit commerciale, qui comme il se doit, plaira au plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *