Vianney, le dandy chimiste

vianneyC’est très rapide. On peut avoir un coup de cœur comme un coup de foudre s’abat sur votre muscle cardiaque sans vous prévenir. Cette magie foudroyante pourrait se reproduire à l’écoute du premier single du français de 23 ans Vianney. Son premier album Idées Blanches est sorti le 20 octobre signé chez Tôt Ou Tard. On tient peut-être le tube de l’été.

Son clip Je Te Déteste est depuis ce dimanche 29 juin mis en avant sur Vevo, présenté comme le « clip du moment ».

Il séduit en chantant sa haine la plus impeccable, accompagné d’une bande sonore électro-pop entraînante et profonde. Le texte est ficelé et studieux: « d-e-t-e-s-t-e te déteste »; résultat de son talent de dandy chimiste, il a inventé une nouvelle drogue inoffensive à travers ces simples mots chantés. Ou, je le soupçonne grandement d’avoir pointé là où ça fait mal. Après tout, nous avons tous à un moment donné été rancunier et cette volonté de vouloir dire « je te déteste ». Bien heureusement, cette chanson ne se limite pas à ce refrain:  « je viens gifler mes cordes plutôt que ton fessier », « dieu m’a donné des mains pour consoler mon cœur ».

Le fait est indéniable, Vianney redore la musique française et pourrait avec Je Te Déteste rythmer notre été.

facebook

twitter

Laisser un commentaire