El Botcho, la pop qui dit au revoir aux emmerdes

Après des années et des albums restés (trop) discrets, Alex Tellier-Moreni revient avec ses acolytes pour la sortie de leur EP, Plenty Of Faces. De la pop des grands espaces on passe à des chansons plus intimistes. Envolez-vous maintenant dans les monts toulonnais… à dos de pélican.

Un vent d’insouciance, le sable dans les cheveux… c’est l’été ou presque avec El Botcho. Plenty of Faces inaugure ce voyage (trop court) qui sent bon le sud et la légèreté. Les mélodies se déroulent avec harmonie et on rêve de danser sur les tables. Les trois titres pop s’enchaînent, les portes s’ouvrent et on se sent déchargés de tout. Meredith’s Closet, balade plus classique vient nous caresser doucement les oreilles.

Coup de cœur certain pour le morceau Peaches All Around et ses basses rageuses. Il nous rappellerait presque les côtes californiennes des années 60 avec ses guitares solaires.

Vivement qu’on puisse les entendre à nouveau dans ce registre un peu plus hargneux ! En tous cas, avec leur musique vectrice de simplicité, les Toulonnais nous proposent gaiement d’envoyer valser toutes nos emmerdes, et nous on est contents. Un EP qui sera vite rejoint par un album complet intitulé Jetzt Und Nie (« maintenant et jamais » en français) qui sortira courant octobre.

Plenty of Faces par El Botcho, sortie le 29 mai sur Toolong Records et MIDI

____

Site

Facebook

____

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *