Clap Your Hands : Augustines s’empare du Café de la Danse

www.wallendorff.com

> Efflorescence Culturelle y était. On connaissait déjà la réputation d’Augustines en live, autant vous dire qu’on n’a pas été déçu. Sachez qu’un concert d’Augustines, ce n’est pas que de la musique mais aussi de nombreuses anecdotes. On sent que pour eux, la musique c’est avant tout du partage.

Le concert débute. Tout le public attend l’arrivée du groupe sur scène mais il nous surprend en chantant sur le balcon. Le ton est donné, ce spectacle s’annonce riche en rebondissements. Le groupe continue le concert en rejoignant la scène avec un dynamisme qui soulève la salle … sauf les places assises. C’était sans compter sur Billy le chanteur, qui devant cette abomination (oui, ne pas bouger à un concert c’est une abomination !), décide tout simplement d’arrêter de chanter jusqu’à temps que le public se lève. Ça ne marche pas, alors, il va tout simplement casser sa guitare, se mettre au milieu du public et crier « THIS IS A FUCKING ROCK SHOW », on peut vous dire que ça en a réveillé certains. 

À partir de ce moment-là, on peut dire que le show a pris un autre tournant, puisque Billy va casser  une corde à sa seconde guitare, le groupe va alors abandonner la setlist et partir dans l’improvisation la plus totale. On aura droit à une magnifique version d’East Los Angeles qui sera suivie de l’événement marquant de ce concert qu’est probablement le duo improvisé sur Philadephia (The City of Brotherly Love) avec un fan qui s’est presque invité tout seul sur scène. Concert interactif, c’est certain, une fan montre son tatouage à Billy et Eric (le guitariste) en plein milieu du concert, Billy partage sa cigarette, demande une bouteille de whisky sur scène qu’ils partageront plus tard avec le public lors de leur descente dans la fosse. 

Pour  rendre ce show encore plus magique, le groupe est en effet descendu dans la fosse, pour chanter au milieu du public des chansons comme Book of  James et Weary Eyes qui étaient magnifiquement interprétées. Quand on est sorti de ce concert, on savait  qu’ils venaient de se passer quelque chose de magique, presque irréel. Alors, lors de leur prochain passage en France, s’il vous plait, allez-y ! 

___

Facebook

Twitter

Instagram

Laisser un commentaire