INTERVIEW : H.M Hammarin, marin des vagues pop

C’est un phénomène, ce jeune chanteur suédois a de quoi vous faire rire et surtout vous taquiner avec ses multiples titres aux influences pop et parfois eighties. Avec sa longue frange couleur noisette sur le côté, son énorme front et sa mâchoire dansante, Hans Mattias Hammarin alias H.M.Hammarin fascine et électrifie nos sens. Pour cette occasion, j’ai l’honneur d’avoir pu lui poser quelques questions dans la langue de Shakespeare, car le suédois…

Il n’a pas encore d’album à nous proposer, ni même d’extended plays mais deux singles Living A Lie sorti en septembre 2013, et Kiss Resist en février 2014 ainsi que d’autres titres que l’on peut découvrir sur son Soundcloud et Youtube. Son univers lui est propre : une pop troublante et dandinante. Ses influences sont indéniablement empruntées aux années 80, il est évocable au sein du clip Living A Lie avec en guest Ms.Henrik qui en parallèle interprète l’un de ses titres Everybody’s In Here de façon muette (Living A Lie et Everybody’s In Here partagent le même clip si vous êtes perdus mais la bande son varie selon l’interprète). Son pull à rayures laissant apparaître une partie de son épaule, les couleurs acidulées, sa mèche longue et tombante, sa mâchoire qu’il s’amuse à gesticuler comme un acteur comique sont autant d’éléments qui rajoutent une puissance et une magie à ce marin chantant à bord d’un navire jaune citron électrique. 

Ma première question est pour ton premier extended play. Quelle est sa date de sortie et surtout son nom?

Bien sûr. Il s’appelle « Ham Acting (Part 1) » et est sorti le 9 avril. Il comprend 4 chansons qui sont originellement sensées être les 4 premiers titres de l’album que je travaille en ce moment même. Mais je le scinderai en  tant que deux EP.

(Sure ! It’s called « Ham Acting [Part 1] » and it was be released April 9. It consists of four songs that were originally meant to be the first four tracks on an album I was making. But I split it up as two EP’s instead)

Living A Lie et ton single Kiss Resist y figureront?

Living A Lie y sera mais Kiss Resist restera qu’un simple single à part entière. J’aimerais sortir de nouvelles chansons de la même manière. Surtout à cause du fait que je ne veux pas les forcer à s’accorder avec le son d’ensemble d’un EP ou d’un album. Donc, l’EP se consiste de Living A Lie et de trois chansons toutes nouvelles !

(Living a Lie will, but Kiss Resist is sort of a stand alone single. I like to release certain songs that way. Mainly because I don’t want to force them into fitting in with the overall sound of an EP or album. So, the EP consists of Living a Lie and three all new songs !)

Parlons de ta vidéo de Mental Man qui vous révèle un talent de comédien. Que peux-tu nous dire sur cette vidéo ?

Cette vidéo a été faite en un jour, chez moi et sans aide.  J’aime réaliser ce genre de vidéos en lo-fi depuis ils ne requièrent de peu de monde ou de conception mais encore je finalise mon message et ajoute quelques trucs en plus aux chansons. J’imagine que vous me définiriez comme un artiste aux multiples moyens !

(Oh ! That video was made in one day, at home and completely without help. I like making these kind of lofi videos since they don’t require much people or work but still I get my message through and can add something to the songs. Guess you could call me a multi medial artist !)

On sent que tes influences touchent plus loin que l’univers de la musique, n’ai-je pas raison ?

Oh, bien sûr ! J’ai toujours ressenti que la musique seule ne pouvait raconter une histoire complète. Quand j’écris j’ai toujours l’envie que les chansons soient comme des films, des pièces ou n’importe quoi d’autre. Il n’y a pas une seule chanson que j’ai écrite qui n’ai pas une vidéo ou une histoire qui s’y attache.

(Oh, sure ! I’ve always felt that music alone can’t tell the whole story. When I write I always feel like the songs are like movies, or plays, or whatever. There’s not a single song I’ve written that doesn’t have a video or story attached to it)

As-tu un livre, un acteur, un film qui t’inspire plus que d’autres ?

Il y en a trop à mentionner. Mais je peux vous résumer ceci que j’ai une culture de nerd, que mon inspiration est issue des jeux vidéos epics, des dessins animés, des films sentimentaux des années 80… Tout ce bordel !

(Too many to mention here ! But I can sum it up by telling you that I have a very nerdy background where I get much of my inspiration from. Epic video games, anime series, corny 80’s movies… All that stuff !)

Il est difficile de passer à côté, mais pourquoi bouges-tu si souvent votre mâchoire de gauche à droite lorsque tu chantes ?

Je bouge ma mâchoire sans raison particulière. Ça arrive seulement quand je chante avec le sentiment, je pense.

(I move my jaw for no particular reason. It just happens when I sing with feeling I think. Can’t help it !)

J’ai précisé au début de l’article que tu as collaboré avec Ms. Henrik pour le clip à deux titres Living A Lie et Everybody’s In Here. Cette artiste est un ovni, penses-tu que vous vous ressembliez ?

Je pense que Ms. Henrik et moi partageons la même vision du comment donner à la musique de la passion. Peut-être que nous avons des influences en commun. Nous nous connaissons depuis des années et le mec qui produit Ms.Henrik (et écrit aussi) est mon partenaire de notre vieux groupe et un ami d’enfance. Cependant, quant à la musique, l’image et les paroles je dois dire que nous sommes plutôt différents.

(Well, I think Ms. Henrik and I share the same view on how to perform music with passion and have a lot of influences in common. We’ve also known each other for years and the guy who produces Ms. Henrik (and also writes) is my old band partner and childhood friend. When it comes to the music, image and lyrics though I must say we are quite different !)

Voici ma dernière question. Nous savons que Living A Lie et les trois autres pistes de votre prochain EP Ham Acting (Part 1) figureront dans votre premier album mais cet opus relatera-t-il des histoires fictives ou de votre propre vie ?

Tout d’abord, il n’y a pas d’histoires fictionnelles dans mes compositions. Mais oui, la raison pour laquelle je n’ai pas encore sorti de nouveaux titres et ni rejeté l’album, c’est que les histoires racontées dans ces chansons sont des pièces importantes du puzzle qui me constituent. Ça me donne l’occasion de retourner à l’une de tes questions précédentes : Que suis-je ? Je suis un conteur d’histoires. L’essentiel.

(First of all; there are no made-up stories in my song writing But yeah, the reason I just haven’t moved on with new recordings and discarded the album is that the stories told in those songs are important pieces of the puzzle that is me. This actually brings me back to one of your earlier questions; What am I? – I’m a storyteller. Bottom line)

Facebook

Soundcloud

Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *