Blood Red Shoes, ou quand le rock de Brighton rugit

Le duo formé par Steven Ansell et Laura-Mary Carter est de retour avec un quatrième album sobrement intitulé Blood Red Shoes et une tournée européenne, pour le plus grand bonheur des aficionados de rock garage et headbanging en concert.

Depuis leur premier album Box Of Secrets sorti au printemps 2008, le groupe est très constant et sort un album aux couleurs et atmosphères plus ou au moins différentes tous les deux ans. Mais pour ce quatrième album éponyme, le duo a tenté l’expérience de l’autonomie totale de l’enregistrement à la production, dans la ville de Berlin, seconde maison de nombreux artistes de la scène indépendante.

De l’autonomie pour un son plus « brut et personnel » selon le chanteur et batteur Steven Ansell, un nouveau son confirmé par l’irrésistible guitare de An Animal ou encore Don’t Get Caught. L’album s’ouvre sur Welcome Home, une invitation chargée de tension comme si l’on avait mis les pieds sur un terrain interdit mais que la tentation était bien trop forte pour rebrousser chemin. L’introduction est donc bien sûr reprise sur scène, et on ne peut s’empêcher de penser à une version rock’n’roll du sublime morceau Nautilus, par Anna Meredith.

Un chaos minutieusement organisé en somme, et même si on est loin des mélodies et rythmes entêtants de leurs débuts, le groupe évolue et ses envies aussi. A découvrir sur scène le 24 mars à Toulouse (La Dynamo) et le 25 mars à Annecy (Le Brise Glace).

Sortie le 3 mars 2014, sous le label Jazz Life.

Site OfficielFacebook Twitter

Laisser un commentaire