[LIVE REPORT] FORTUNE + BLIND DIGITAL CITIZEN à La Maroquinerie

22 janvier 2014. Mercredi soir nous nous sommes rendus à La Maroquinerie pour assister au concert de Fortune.

Fortune est un groupe français de pop/rock/électro composé de quatre membres. Parmi eux, Lionel Pierres (chant, guitare), Pierre Lucas (clavier), Vincent Brulin (guitare, clavier) et Hervé Loos (batterie). Le groupe, formé en 2007 a pu profiter de l’expérience musicale de chacun des membres, notamment Lionel et Pierre qui ont participé à l’aventure du groupe breton de hip-hop Abstrakt Keal Agram. Le groupe a donc profité de ce concert pour présenter son set et ses nouveaux titres – issus de leur dernier album Blackboard – que nous avions déjà auparavant chroniqué.

Fortune Live @ la Maroquinerie

18h00. Nous arrivons devant la salle de La Maroquinerie. Après avoir pris le chemin des loges, nous croisons Lionel et Pierre. Nous les saluons et partons tous ensemble en direction du bar le plus proche. Nous installons notre matériel et enfin nous pouvons commencer l’interview que vous pouvez retrouver sur le lien suivant:

Après avoir mangé, nous retournons sur le chemin de La Maroquinerie. Quelle fut notre surprise quand on croisa Pedro Winter (BUSY P quoi !) qui passait par là par hasard !

Il est 20h00. La première partie du concert est assurée par Blind Digital Citizen ; ce groupe est une réelle surprise. Sur scène sont présents quatre musiciens dont un chanteur. Guitare, basse, batterie et synthétiseurs : le tout donne une musique expérimentale/électronique/alternative très agréable. Je suis très étonné quand quand j’entends les premières « paroles » qui sortent de la bouche du chanteur un genre de miaulement progressif qui annonce alors la couleur du concert: une musique décalée avec, presque pour chaque titre, une phrase scandée sur la musique. J’ai vraiment l’impression que le groupe a envie de nous raconter une histoire notamment avec les titres Shida ou Valhalla . Cette impression est renforcée par des séquences vidéos qui sont projetées sur scène, derrière les musiciens.

Retrouvez la musique de Blind Digital Citizen sur leur Soundcloud :

La première partie du concert est terminée. Nous sortons devant la Maroquinerie en attendant que Fortune s’installe. En retournant dans la salle nous cherchons une bonne place pour prendre des photos. Le monde afflue et la salle se remplie rapidement. Les lumières s’éteignent. Le concert commence.

Le dernier album de Fortune Blackboard, étant sorti récemment je me languissais de voir ce que le groupe valait en live. La déception n’a pas été au rendez-vous. Premier bon point. Le groupe commence par interpréter Island, un des titres phare de leur opus puis enchaîne avec Highway, un titre que je leur préfère aux autres puisqu’il n’a pas manqué de donner la teneur au reste de leur performance.

Le public est très réceptif (voire trop à certains moments), Fortune sait nous faire planer avec des accords mélancoliques présents dans leur titre Hold Me mais ils savent aussi nous emporter avec avec des morceaux comme Turn Around. Ca m’a fait plaisir d’écouter, dans certaines de leurs musiques, une part de légèreté qu’on a malheureusement beaucoup de mal à retrouver dans la musique ces temps-ci. Après un rappel le concert s’achève. Les musiciens nous remercient et saluent la foule qui en redemande.

Je vous invite à écouter (ou réécouter) leur album Blackboard sorti le 04 novembre dernier.

______

 Spotify

Facebook

Twitter

_____

Une réflexion au sujet de « [LIVE REPORT] FORTUNE + BLIND DIGITAL CITIZEN à La Maroquinerie »

Laisser un commentaire