Kyo, enfin !

On vous en avait parlé il y a quelques mois, le groupe de rock français Kyo est pour de bon de retour. Difficile de passer à côté de cette information, me direz-vous, car on ne les attendait plus après six mois sans rien d’autre que ce « Bientôt… » sur leur site officiel. Mais l’échéance est arrivée, les deux premiers singles du prochain album de Kyo sont enfin disponibles à l’écoute.

On en attendait pas moins d’eux, la sortie de leur prochain et quatrième album intitulé L’Equilibre est prévue pour le 24 mars prochain. En attendant, si vous le voulez bien, parlons des deux nouveaux singles sortis depuis l’annonce postée sur leur site.

La pochette du nouvel album de Kyo, long retour très attendu

Le premier single à avoir été dévoilé vendredi dernier sur iTunes est intitulé Le Graal. Et on l’attendait un peu comme le Saint Graal, justement, parmi les anciens (peut-être pas si anciens que ça d’ailleurs) fans du groupe.

Musicalement c’est… surprenant à la première écoute. C’est très rock, un peu pop, quelques fois électro dans certaines sonorités. Ca surprend, surtout parce que ça ne ressemble pas trop au Kyo d’il y a dix ans, comme sur leur album 300 Lésions par exemple. Par pure curiosité journalistique, je me suis renseignée sur mon sujet et ai donc lu d’autres articles sur ce single. Certains ont par ailleurs annoncé que ça ressemblait à du BB Brunes. Une comparaison un peu simple étant donné que le public qui adulait Kyo il y a une dizaine d’années a forcément grandit, le son du groupe aussi. Ce n’est pas désagréable pourtant, ça bouge bien. Seule critique que l’on pourrait émettre; la maturité du texte qui est à ce moment là comparable aux BB Brunes, les paroles peu inaudibles semblent dire « quand on voit la Terre de l’espace/on oublie ses problèmes »… Ah mais voilà ! Les membres de Kyo ont sûrement du y aller pendant leur longue absence, sait-on jamais ?

Au début je me suis dit que cette perplexité première était sûrement due au fait que depuis mes 14 ans, j’ai évolué musicalement (encore heureux me direz-vous). Ca aurait donc pu expliquer le fait que que je ne perçoive pas la musique de la même façon. Puis L’Equilibre, le titre éponyme, a été annoncé. Et la fan en moi s’est réveillée. En même temps que mon vieil instinct de groupie que je croyais enterré.

Le deuxième single L’Equilibre a été rendu disponible très rapidement, en écoute libre sur Deezer, près d’une semaine avant sa sortie annoncée du 3 février. J’ai donc découvert cette chanson avec un peu d’appréhension étant donné que, même si j’avais bien aimé Le Graal, chat échaudé craint l’eau froide. Et pour le coup, j’ai été rassurée. Dans ce morceau, je retrouve ce que j’aimais chez Kyo quand j’étais ado. De la musique aux paroles réconfortantes, presque tout y est. C’est donc cette chanson que j’écoute le plus parmi les deux. Si l’album ressemble effectivement plus au morceau dont il porte le nom qu’au premier single, il y a des chances que je l’adopte dès sa sortie.

L’Equilibre tient une promesse, l’album balance d’un côté vers le vieux Kyo qu’on connait et d’un autre les musiciens nous proposent de la nouveauté. Ce n’est absolument pas une révolution musicale, le groupe offre ce qu’il sait faire de mieux et les plus cyniques diront qu’en dix ans, c’est bête de ne pas avoir évolué. Oui. Peut-être. Sûrement. Ils ont quand même dû évoluer, je veux dire ils ont dix ans de plus tout de même. Objectivement, je ne sais pas si j’ai un avis musical détaché ou si c’est la fan en moi qui parle, influencée par la nostalgie d’un amour musical adolescent. Quoiqu’il en soit, Kyo est de retour et l’album est attendu. Et s’ils refont une tournée, il y a des chances de m’y voir… Les habitudes ont la vie dure !

0 réflexion sur « Kyo, enfin ! »

  1. Moi je ne trouve pas que les paroles du Graal ressemblent à du BB Brunes, après c’est mon point de vue mais je ne trouve pas les paroles niaises. Ils ont juste voulu dire que même si on vieillit, on a toujours cette envie d’être jeune, cette envie d’être un éternel adolescent… Et c’est pas faux, enfin moi je l’ai ressenti comme ça.

    Pareil pour l’équilibre, moi je sens l’évolution dans les paroles, même si ça parle d’amour, les paroles sont quand même un peu plus poussées que le simple « je t’aime plus on se quitte ». Et beaucoup de personnes peuvent se retrouver dans les paroles !

    Et puis j’aime bien parce qu’on attend une évolution, mais dans un sens s’ils avaient fait quelque chose de vraiment différent on aurait pas aimé; Beaucoup d’artistes restent dans le même style toute leur vie parce que c’est ce qu’ils savent faire, eux c’est pareil; ils sont bons dans ce qu’ils font, pourquoi changer si c’est pour se casser la figure?

    Malgré mon haut degré de groupisation, j’ai essayé d’être le plus objective possible! :p

Laisser un commentaire