Louis Futon : La Noirceur Innocente

Louis Futon. Derrière ce nom se cachent deux jeunes producteurs de 20 ans venant de Philadelphie.

Leur dernier EP Plastic/Dozing sorti il y a quelques semaines, m’a laissé sous le choc et il fallait vraiment que je vous le fasse découvrir. Les deux titres de cet EP sont, pour Louis Futon, un véritable retour aux sources: une musique ayant la profondeur du Trap, le dynamisme du Hip Hop et la sombreur du Grime. Le groupe est très à l’aise dans cette atmosphère et ça se sent : Plastic commence en douceur avec des sons lisses et une mélodie frôlant le nostalgique, quand tout à coup, après une partie en suspend, la musique vire au sombre avec des cors dissonants et des drums lourds. Dozing est également très noir, on sent dans cette track une progression, une évolution du beat, on apprécie vraiment les percussions exotiques et métalliques qui résonnent sous le ronflement des basses qui ne sont pas agressives.

C’est très troublant de se dire que ces deux jeunes sont à l’origine d’autant de noirceur et de talent !

En bref Louis Futon est un groupe à suivre d’urgence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *