Mais que devient Avril Lavigne ?

Il est vrai que depuis son troisième album The Best Damn Thing sorti en 2007 avec entre autres les titres qui ont fait son succès tels Girlfriend ou la balade (presque déprimante) When You’re Gone, on n’entend beaucoup moins parler d’Avril Lavigne qu’auparavant. Une artiste de hits rapidement délaissés et bon à retourner au grenier vous dites ? Pas si vite.

Avril Lavigne bien sûr que vous la connaissez, du moins de nom.  Dans le cas contraire, les chiffres vous feront chanter: jusqu’à aujourd’hui elle a vendu 35 millions d’albums et 18 millions de singles. Si la chanteuse Canadienne a traversé de grands fleuves tumultueux au cours de sa carrière, la pause de deux ans entre son 2e et 3e album, sans compter les différentes attaques en justice évoquées pour des raisons de plagiats; ces épreuves n’ont pas eu raison d’elle.

Elle revient effectivement avec un nouvel album intitulé Avril Lavigne pour faire simpliste, qui sortira le 4 novembre en France (Epic Records)

Le cinquième album a tout notre soutien. L’artiste n’a pas changé (ni vieilli) d’un pouce ce qu’on apprécie particulièrement, tout en rajoutant sa touche de fraicheur.

Ci-dessus, son premier single extrait du nouvel album, Here’s To Never Growing Up. Fin août, le très efficace single Rock’N Roll a suivi. Puis hier est sorti son tout dernier single en featuring avec son nouveau mari Chad Kroeger (Nickelback), le titre Let Me Go.

De plus, un duo est prévu avec Marilyn Manson sur le titre Bad Girl. Espérons que ça ne tourne pas au loufoque. L’album de la Canadienne se retrouvera ainsi en concurrence avec les sorties respectives des albums de Lady Gaga (ARTPOP), Katy Perry (Prism) et de Britney Spears, son huitième déja ! Britney Jean.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *