On a survolé le 24e Festival du Film Britannique de Dinard

Le 2 octobre, la jolie ville bretonne nous a accueilli au cœur de la 24e édition de son célèbre festival du film britannique. Dinard, devenue véritable station balnéaire, a su charmer le public anglais. Ainsi, chaque année français et britanniques se mêlent pour découvrir les perles du cinéma outre-Manche. Après Shadow Dancers de James Marsh, l’année dernière, quel film a remporté le fameux Hitchcock d’Or ? Flashback !

Six films se sont donc affrontés cette semaine, en vue de l’ultime prix :

  • Everyone’s Going to Die, Jones
  • Hello Carter, Anthony Wilcox
  • Spike Island, Mat Whitecross
  • The Sea, Stephen Brown
  • The Selfish Giant, Clio Barnard
  • TITUS, Charlie Cattrall

Pour l’occasion, notre jury, présidé par Eric Cantona, réunissait Fred Cavayé, Alice Eve, Hippolyte Girardot, Toby Jones, Amanda Sthers, David Parfitt, Natalie Carter et enfin Michael Smiley. Responsables incontestés de l’attribution du Hitchcock d’Or, les neuf concernés ont fait leur choix parmi les six films présentés. Ainsi, Clio Barnard a dû jubiler en apprenant sa victoire avec The Selfish Giant !

Bradford, deux jeunes garçons, Arbor et Swifty, renvoyés de leur école, rencontrent Kitten, un ferrailleur, pour lequel ils vont décidé de collecter des métaux usagés. Mais Kitten ne va cesser d’essayer de les éloigner. Le géant égoïste, aura-t-il alors raison de leur amitié ?

Jugé meilleur film, parmi la sélection, The Selfish Giant a également remporté le prix de l’image Technicolor, mais aussi celui du « coup de cœur ».

Cependant, le prix du Public Studio Ciné Live a été remporté par TITUS de Charlie Cattrall, puis, celui du scénario Allianz (partenaire du festival) a été attribué à Spike Island de Mat Whitecross.

N’oublions pas la compétition courts-métrages, qui rassemblait la NFTS (National Film and Television School) et la FEMIS (École Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du Son), deux grandes écoles de cinéma, représentantes des deux pays.
Ainsi, s’affrontaient :

  • Borrasca (FEMIS)
  • Les Chaussettes Mouillées (FEMIS)
  • Trucs de Gosses (FEMIS)
  • Beach Boy (NFTS)
  • The Magnificent Lion Boy (NFTS)
  • Z1 (NFTS)

Et c’est finalement Trucs de Gosses de Émilie Noblet, qui est sorti victorieux de cette sélection dinardaise, remportant le prix du meilleur court-métrage !

Mais le festival dinardais, ça n’est pas que ça ! Dans le but de promouvoir les productions britanniques qui sortent à foison pendant cette période, des avant-premières ont été organisées, répondant à une sélection officielle des meilleures nouveautés. Il était alors possible de visionner About Time, ou encore Believe, ainsi que Looking for Eric, en référence à Eric Cantona. De plus, l’événement offre des séances de cinéma gratuites, avec « Dinard fait son cinéma !». C’est pas beau ça ?

Nous terminons avec Toby James, talentueux membre du jury, mais aussi acteur confirmé, auquel le festival a décidé de rendre hommage cette année ! Ainsi, trois de ses films ont été présenté ; The Girl en film d’ouverture, Infamous et Berberian Sound Studio.

Un Week-end à Paris avec Roger Michell, pour clôturer tout ça, et nous voilà déjà à attendre le 2 octobre prochain !

Laisser un commentaire