Nouveaux coups de coeur musicaux à connaitre absolument ! #2

Chaque mois sera édité un article concernant mes coups de cœur les plus personnels ! Cet article sera dédié aux artistes en pleine évolution ou encore peu médiatisés, et aura pour but de vous faire découvrir de nouveaux obus (et opus) musicaux.

CE MOIS-CI, SÉLECTION 100% ARTISTES FRANÇAIS !

BADEN BADEN

baden baden         « Évidemment même si je perds mon temps, évidement que tu n’y penses plus » fredonne Eric Javelle, le chanteur de Baden Baden dans son titre Evidemment. Eh bien vous êtes prévenus dès maintenant, vous ne perdrez pas votre temps si vous jetez un coup d’oreille à ce que représente le potentiel de leur nouvel album Coline paru en 2012. Révélé par son EP 78, le groupe parisien a été très optimistement accueilli par la presse quant à leur avancée qui s’annonce prometteuse. Coline est le premier album de Baden Baden et quelle surprise en l’écoutant, il relève d’un professionnalisme au point de vérifier à de maintes reprises s’il s’agit bien de leur premier. A n’en pas douter, cet album a été travaillé d’arrache-pied. Avis aux nostalgiques de pop/folk/rock aux allures rêveuses, ce groupe est destiné pour vos oreilles !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   GRANVILLE

granville Très attendu, leur premier album Les Voiles est paru il y a seulement un mois. Modèle de la nouvelle pop française, Granville est un projet qui lui aussi est très récent, qui est né il y a deux ans. Pop actuelle certes, mais rythmant au gré de la douceur vocale de Melissa Dubourg, la chanteuse principale et occasionnellement accompagné par le guitariste Sofian El Gharrafi (cf. Jersey). La voix de cette dernière peut faire fortement penser à celle de Cœur de Pirate, mais attention à ne pas s’y méprendre, il s’agit d’un groupe formé par 4 membres et non pas un projet solo. Le Point  définit leur musique oscillant entre le « rock-garage anglo-saxon et des mélodies yéyé revisitées ».

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               LILLY WOOD & THE PRICK

Lilly-Wood-and-The-Prick-The-FightVous avez sûrement entendu parler de ce duo, Lilly Wood & The Prick a sorti en fin d’année dernière leur album The Fight. Après le succès de leur premier album Invincible Friends (2010) nominé aux victoires de la musique l’année suivante, ce tout nouvel album était donc légitimement très attendu. A la première écoute de ces titres, on se rend compte presque immédiatement qu’il y a quelque chose de changé. Oui, mais quoi ? Des chansons plus recherchées et raffinées, des mélodies susceptibles de tourner en boucle dans nos têtes. Vous savez, comme ces refrains impossibles à sortir de notre caboche. Comme par exemple le premier titre de leur album Where I Want To Be (California), peut être un avant gout de leur succès qui pourrait se prolonger en France et les pousser à entamer une carrière à l’international, qui en passant par là, sera assurément couronnée de triomphe. Pour preuve, les Belges et les Suisses les ont déjà adopté !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            SAINT MICHEL

saint michel L’EP I Love Japan est le fruit de la rencontre entre Philippe et Émile il y a tout juste 3 ans. Ces deux jeunes hommes issus de Versailles sont les deux pierres fondatrices de ce groupe. L’un s’illustre au clavier et l’autre se révèle à a guitare. Il s’agit donc premièrement d’un duo qui se verra rejoindre par deux autres membres. Et quelle belle antithèse de s’appeler Saint Michel alors qu’on vient de Versailles. Pourquoi Saint Michel ? Parce que c’est la ville représentative de la musique contemporaine française, selon eux. La musique de Saint Michel pourrait être comparée à celle de Air et de MGMT mais cela serait trop facile. Ce que dégage ce duo est une atmosphère bien plus complexe, des sonorités planantes et envoutantes envahies par la pop et l’électro, tout cela revisité. Et il était temps d’y voir un nouvel horizon !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   AIR BAG ONE

 Air-Bag-One1Quel régal et jouissance auditive ce groupe représente ! Un pied dans l’indie rock et l’autre dans l’électro, Air Bag One nous assure un son à décoiffer !  Leur EP Summer Killed Us sorti en 2012 vous réjouira. Composé de 4 titres, 2 Days Picnic, Sweet England, Summer Killed Me et Whatever you want. Ce dernier est assurément leur morceau phare s’incarnant dans la pop électro. Le trio Air Bag One a notamment fait la première partie du groupe phénomène américain Imagine Dragons. Ne prenez pas de précautions en écoutant ce charmant groupe, on ne le rappellera jamais assez mais l’écoute de bonne musique ne tue pas !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      ORTIES

ortiesGroupe aux allures provocatrices (assimilées aux Pussy Riot), Orties est un duo parisien formé par deux jumelles, Antha et Kincy. Sextape, leur premier album a été publié il y a maintenant quelques semaines. Étonnement (ou pas), leur musique est un mélange de plusieurs genres: black metal, hip-hop, rap, rock-goth, électro. Et c’est bien ce qui fait leur attrait ainsi que leur principal point fort: aucun de leur titre ne se ressemble et chacun se reflète par des messages que l’on peut voir comme anticonformistes. Les auteures se considèrent comme « féministes », c’est bien comme cela que nous devons interpréter leur pochette d’album: « Le fait de se mettre torse nu c’est vraiment une prise de position » déclarent-elles.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             HYPHEN HYPHEN

Hyphen-Hyphen-Wild-Union Wild Union est le nouvel EP du tout récent phénomène qu’est Hyphen Hyphen.  S’illustrant dans la musique électro et aux diverses influences, cet extented play noue également une puissance rock rythmée par des mélodies pop, le tout combiné avec un arrière plan de synthé. A l’origine, ce groupe créé en 2008 est composé de 4 membres venant tout droit des bancs de leur lycée. Ce second EP a été notamment soutenu par les Inrocks, Tsugi, Le Mouv’, Oui FM… Hyphen Hyphen c’est aussi un quatuor bourré de talent et d’innovation, qui, c’est certain, est en train de prendre de l’ampleur. La preuve, il a été plusieurs fois lauréat et a reçu de nombreuses distinctions. A suivre…

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       O SAFARI

o safariEux aussi, ils ont fait l’affiche des Transmusicales de Rennes. Et y ont été repéré. Les O Safari, duo originaire d’Ille-et-Vilaine est une boule d’énergie. Mais pas seulement dans les studios et dans leur premier EPTaxi mais aussi et surtout sur scène. Le genre de dynamisme qui fera danser et transpirer toute une salle entière. C’est comme cela que les O Safari créent l’engouement tout autour d’eux. Avant tout de faire bouger les foules, le groupe/duo est nouveau dans le domaine, en effet il n’a que 2 ans. En mettant en avant leur gout pour la pop et l’électro, il remet aussi dans la lumière du jour leur langue maternelle qui est, on peut l’avouer, un peu oblitérée par les artistes français qui veulent de plus en plus s’exporter à l’étranger, tel le made in US. C’est l’image que l’on garde d’eux, et c’est plutôt une couverture glorifiante que l’on tire. On espère sincèrement les revoir dans d’autres festivals très prochainement.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       ARCHIMÈDE

 Archimède, contemporainsArchimede-Trafalgar du groupe Téléphone ? Pourquoi pas. Il est vrai que si on écoute attentivement la voix du chanteur, on ne peut pas passer à côté de cette ressemblance vocale avec Jean-Louis Aubert. Influencé par Gainsbourg, Dutronc ou encore Renaud, ce groupe/duo formé par deux frères a bien plus de cordes à son arc qu’il ne nous le laisse penser. Leur nouvel album Trafalgar a été entre autres nominé aux victoires de la musique 2012 et fort de leur succès, les frères Lavallois se sont empressés d’organiser un Trafalgar Tour dans tous les coins de l’hexagone pour combler leurs fans. Ils ont par la même occasion figuré dans la liste d’artistes de plusieurs festivals d’été l’année dernière.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       BIRDY HUNT

Birdy+Hunt+ptII+coverQue l’on ne s’y reprenne pas à deux fois de dire que la musique française n’égale pas les très bons britanniques. S’il est vrai que les anglo-saxons produisent d’excellents tubes, il en est de même pour les nouveaux talents français qui commencent à percer. En voici l’exemple. Bien qu’ils soient souvent comparés à la pop anglaise, Birdy Hunt depuis 2007 s’essaye de faire la conquête de la scène française et commence à briller d’une manière très diffuse. Leur dernier EP Birdy Hunt, Pt. II sorti en 2011a marqué le tournant de leur carrière. Il a ainsi démontré que le rock français renait de ses cendres, comme le phœnix. Sauf que là c’est leur talent qui explose. Présents sur la scène du Domaine de Saint-Cloud (cf. Rock en Seine) il y a deux ans ainsi que figurant sur la compilation SFR Jeunes Talents pour le Printemps de Bourges, Birdy Hunt est désormais sur la pente ascendante du succès.

Laisser un commentaire