Edward Hopper

Hopper-issime

L’exposition sur Edward Hopper présentée au Grand Palais à Paris a rencontré le succès. Focus sur l’artiste.

Nighthawks Edward Hopper
Nighthawks (« les oiseaux de nuit » en français) est une huile sur toile de dimensions d’environ 85×150 cm réalisée par Edward Hopper en 1942. Elle est actuellement exposée au The Art Insitute of Chicago.
Edward Hopper, peintre américain du vingtième siècle a fait la belle part au mouvement naturaliste de son époque. Artiste pleinement reconnu aux Etats-Unis, l’american way of life et la représentation d’une société américaine désillusionnée sont les principaux thèmes de ses peintures (Nighthawks). Néanmoins il a aussi peint des bâtiments (House by the Railroad, 1925) ainsi que des paysages. Tous ces sujets de peinture convergent, Hopper nous laisse exprimer plusieurs sentiments. La première chose qui nous interpelle c’est le mutisme des personnages, le silence aussi qui les entoure. Cela nous donne l’impression de regarder une scène dans la vie intime des protagonistes que nous ne devrions pas voir, on se sent alors de trop.
 l
Voilà ce que c’est le phénomène Edward Hopper : un sentiment étrange de voyeurisme exercé contre notre gré. Le sentiment gênant de compassion avec la solitude des personnages peints. Hopper c’est également une source d’influence mélancolique qui s’est inspiré des grands artistes tels que Degas, Manet, Goya, Rembrandt et aussi étonnant que cela puisse paraître… Freud.
 l
C’est donc sans surprise que cet artiste peintre a trouvé sa place dans l’exposition dédiée à son honneur au Grand-Palais à Paris. A rappeler que l’exposition est ouverte déjà depuis le 10 octobre 2012 et que la date de fermeture de celle-ci est sans cesse repoussée tellement elle suscite une vive curiosité chez les francophones – et pas que ! Cette exposition à pour le moment accueilli pas moins de 600 000 visiteurs. Force est de constater la réussite de cet événement culturel, la Réunion des musées nationaux a pris la décision de prolonger l’exposition, qui devait s’achever initialement le 28 janvier se terminera ainsi le 3 février 2013.

Laisser un commentaire